Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

SPORT

La Fédération internationale de football (FIFA) a dévoilé le classement FIFA du mois de février 2017, quatre jours après la fin de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Gabon 2017). Les équipes qui ont brillé durant cette CAN 2017 en profitent pour effectuer un bon spectaculaire par rapport au mois de janvier. Ainsi, le Burkina Faso, de la 53è, fait un bond de 15 places pour occuper la 38è position de ce classement.


Dans ce classement FIFA, l’Egypte et le Cameroun sont désormais deux des trois sélections africaines les mieux placées. Les deux finalistes de la CAN 2017 sont respectueusement 23e et 33e, tandis que le Sénégal est classé 31e, la Tunisie (36e) et la RD Congo (37e) complètent ce top 5 continental du classement FIFA.
Parmi les plus fortes baisses, il y a la Côte d’Ivoire qui passe de la 34e à la 47e place, et l’Algérie qui chute du 39 au 50e rang. Le top 5 mondial reste inchangé avec l’Argentine en tête devant le Brésil, l’Allemagne, le Chili et la Belgique.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé