Aujourd'hui,
URGENT
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)

SPORT

Les Etalons du Burkina, qui ont arraché la troisième place samedi dernier à la Coupe d'Afrique des Nations Gabon 2017, sont rentrés ce dimanche 5 février 2017 à Ouagadougou où ils ont été  accueillis à la descente d'avion par le Premier ministre, Paul kaba Thiéba.


Six matchs, trois victoires, trois matchs nuls, huit buts marqués et trois buts encaissés, c’est le bilan que l’on peut faire de la participation les Etalons du Burkina Faso à cette CAN 2017. Les Etalons ont été merveilleux en déjouant tous les pronostics qui les logeaient parmi les équipes outsiders de ce tournoi à l’issu duquel la bande à l’entraineur Paulo Duarte a fait retentir six fois le Dytanié  au Gabon.

La reconnaissance de la nation burkinabè aux joueurs, à l’encadrement technique et à tous les acteurs du football ne s’est pas fait attendre ce dimanche 5 février à Ouagadougou. Les Etalons ont en effet reçu un accueil digne de leur rang depuis l’aéroport international de Ouagadougou en passant par les artères de la ville, à la place de la Nation où ils ont pris un bain de foule.

« Nous sommes simplement fiers du parcourt des Etalons. Je dis merci à cette population de Ouagadougou pour cette mobilisation qui démontre combien de fois ce pays est uni », a laissé entendre Armand Béouindé, le maire de la commune de Ouagadougou. Charles Kaboré, le capitaine des Etalons, n’aura pas de mots que le « merci » en signe de reconnaissance à l’immense foule venue leur témoigner sa gratitude. 

Après le bain de foule, les Etalons ont été reçus par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, et ont été faits Commandeurs de l'Ordre national.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé