Aujourd'hui,
URGENT
Banfora: 5 personnes -dont trois 3 de la même famille- tuées par la foudre à Tengrela, le dimanche 23 septembre 2018 (AIB). 
Burkina: Yacouba Sawadogo, 78 ans, a reçu lundi 24 septembre le prix Right Livelihood, également appelé prix nobel alternatif(Oméga Fm)
Burkina: chaque député va contribuer à hauteur d'un million de F CFA pour lutter contre le terrorisme
Soum: trois gendarmes tués dans une embuscade dans la zone de la mine d'or d'Inata
Soum: trois personnes dont le fils du responsable de la mine d'or d'Inata enlevées par des hommes armés non identifiés
Burkina: le Laboratoire énergies renouvelables et efficacité énergétique, a mis au point, du charbon à base de tourteaux d’anacarde (AIB)
Bénin: le gouvernement recule sur la hausse du prix d'internet
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)

SPORT

Les Pharaons d’Egypte ont eu raison des Etalons du Burkina Faso en ½ finale de la 31è édition de la Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017 ce mercredi 1er février 2017 à Libreville au Gabon (4 tirs contre 3).


Un but partout, c’est le score qui a sanctionné cette rencontre entre Etalons et Pharaons en ½ finale de la CAN Gabon 2017. Le but égyptien est intervenu à la 65è mn de jeu grâce à Mohamed Salah contre le cours du jeu. Mais c’est mal connaitre des Etalons fouettés dans leur orgueil qui reviennent au score grâce à l’intrépide Aristide Bancé à la 73è mn.

Un score qui exigera plus d’efforts aux 22 acteurs qui ont dû se départager par les tirs aux buts. Un exercice qui a été à l’avantage des Egyptiens qui sont venus à bout des Burkinabè (4 tirs contre 3). L’Egypte est ainsi la première équipe à se qualifier pour la finale de cette CAN 2017. Le Burkina quant à lui, jouera le match de classement le samedi prochain face au vaincu de la rencontre Cameroun contre le Ghana.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir