Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SPORT

Le 7 décembre 2019 aura lieu le Marathon Paalga du grand Ouaga. A J-11 le comité d'organisation avec à sa tête Ousseni Ilboudo s'est prêté aux questions des journalistes au cours d'une conférence de presse ce mercredi 27 novembre 2019 sur les grandes articulations de cet événement sportif.

Organisé en 2010 pour la première fois à l'occasion du 35e anniversaire du quotidien burkinabè l'Observateur Paalga (le doyen de la presse burkinabè), le Marathon Ouaga-Laye prend désormais la dénomination de Marathon Paalga du grand Ouaga. Cette compétition renaît ainsi de ses cendres grâce au partenariat entre la mairie de Ouagadougou et l'Observateur Paalga (structure organisatrice).

Les marathoniens auront à parcourir 42,195 Km sur un circuit fermé dans la ville de Ouagadougou le 7 décembre prochain. A ce jour selon les organisateurs, ils sont plus de 300 athlètes inscrits sur les 700 attendus. Une quinzaine de pays ont été invités dont l'Ethiopie, le Niger, le Bénin, le Kenya, le Maroc, le Cameroun, le Ghana, le Sénégal qui ont déjà confirmé leur présence. "C'est très important pour nous, parce qu'il ne sert à rien de rester dans un entre soit sportif et athlétique. On ne s'améliore et on ne se perfectionne qu'en se frottant aux autres. Il est bien que les maîtres en la matière soient présent pour tirer le marathon burkinabè vers le haut", a laissé entendre Ousseni Ilboudo.

D'ailleurs, ce marathon de Ouaga nouvelle version est désormais inscrit au calendrier de la Fédération africaine d'athlétisme. De un millions de francs CFA, le premier prix passe désormais à trois millions de francs CFA. La premières athlète burkinabè qui franchira la ligne d'arrivée aura la somme de 500.000 FCFA et les premiers athlètes burkinabè (homme et femme) auront une moto offerte par l'un des partenaires du marathon. Côté sécurité, les organisateurs rassurent que tout est mis en œuvre pour un marathon sécurisé et paisible. Aussi, il est prévu un village du marathon en marge de l’événement.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir