Aujourd'hui,
URGENT
Banfora: 5 personnes -dont trois 3 de la même famille- tuées par la foudre à Tengrela, le dimanche 23 septembre 2018 (AIB). 
Burkina: Yacouba Sawadogo, 78 ans, a reçu lundi 24 septembre le prix Right Livelihood, également appelé prix nobel alternatif(Oméga Fm)
Burkina: chaque député va contribuer à hauteur d'un million de F CFA pour lutter contre le terrorisme
Soum: trois gendarmes tués dans une embuscade dans la zone de la mine d'or d'Inata
Soum: trois personnes dont le fils du responsable de la mine d'or d'Inata enlevées par des hommes armés non identifiés
Burkina: le Laboratoire énergies renouvelables et efficacité énergétique, a mis au point, du charbon à base de tourteaux d’anacarde (AIB)
Bénin: le gouvernement recule sur la hausse du prix d'internet
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)

SPORT

La Coupe d’Afrique des nations Gabon 2017 continue de faire des victimes. Après l’élimination de l’Algérie et du Gabon (pays organisateur), c’est la Côte d’Ivoire (tenant du titre) qui s’est faite éliminée au premier tour par le Maroc lors du dernier match de poule le mardi 24 janvier 2017 à Oyem.


C’est une immense déception pour les supporters ivoiriens au soir de cette élimination des Eléphants de Côte d’Ivoire, pourtant favori de cette CAN. Championne d’Afrique en titre, ce coup d’arrêt, après six qualifications de suite en quarts de finale du tournoi, est un véritable coup de massue pour l’entraineur Michel Dissuyer qui a été tout le temps décrié par les journalistes ivoiriens.

Les Eléphants disposent certes de jeunes joueurs brillants, tels que Serge Aurier du Paris Saint-Germain et Eric Bailly de Manchester United en défense, mais elle a aussi perdu beaucoup de joueurs emblématiques. Après la retraite de l’attaquant Didier Drogba en 2014, du gardien de but Copa Bary, du défenseur Kolo Touré et surtout du milieu de terrain Yaya Touré, cette équipe ivoirienne n’arrive pas véritablement à convaincre par son fond de jeu même après son sacre de 2015. Les dirigeants devront désormais mettre le cap sur la qualification pour le mondial 2018 pour se réconcilier avec leur public.

En plus des Eléphants, deux autres têtes de poule sont rentrées à la maison. Les petits poucets ont fait tomber les favoris. Le Cameroun à fait tomber le Gabon. Le Sénégal a renvoyé l'Algérie à la maison et la RDC qui expulse le Togo d’Emmanuel Adébayor de la suite de la compétition.

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir