Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

©Fasofootball

SPORT

Les Étalons du Burkina ont battu hier mercredi 4 septembre en match amical la Libye par le score d’un but à 0. Ce match entrait dans le cadre de la préparation des Etalons pour les éliminatoires de la CAN 2021. 

Premier test réussi donc pour Kamou Malo à l’occasion de sa première sortie avec l’équipe nationale ce mercredi à Marrakech. C’est avec une équipe totalement remaniée pour la circonstance que les poulains du nouvel entraîneur se sont imposés par un but à 0. L’unique but de la rencontre a été l’œuvre d’Ismael Zagré à la 52e minute. 

Les Étalons disputeront deux autres matchs amicaux, le vendredi 6 septembre face au Maroc et le dimanche 8 septembre contre l’équipe B du Maroc.

Pour le nouveau sélectionneur Kamou Malo, le pari était d'engager les jeunes pour leur donner la confiance. " J'ai vu des jeunes qui ont donné satisfaction sur les côtés. Les garçons étaient à la hauteur dans l'entre-jeux. ce qui veut dire que le Burkina regorge des talents. Nous avons pour objectif de rajeunir cette équipe et nous y parviendrons progressivement. Non seulement Alain Sibiri Traoré a rassuré ses jeunes coéquipiers mais il a aussi donné en qualité et d'envie de jeu", a laissé entendre Kamou Malo. Pour le nouvel entraineur des Etalons, il est inadmissible de convoquer des joueurs et de ne pas leur accorder l'occasion de s'exprimer. pour lui donc l'équation est claire, faire tourner toute l'équipe.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir