Aujourd'hui,
URGENT
Maouloud 2020: la journée du jeudi 29 octobre 2020 déclarée chômée et payée sau Burkina Faso.  
Justice: Jean Claude Bouda recouvre la liberté 5 mois après sa détention à la Maco. 
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).

©https://newsfr.cgtn.com

SPORT

Ce dimanche 4 aout 2019, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina, Li Jian, a annoncé qu’une délégation des moines du célèbre temple de Shaolin, où les arts martiaux trouvent ses origines, effectuera une visite à Ouagadougou en septembre 2019. Cette annonce a été faite en marge de sa participation à la cérémonie des phases finales du championnat national des arts martiaux organisée par la Fédération burkinabè de Kung-Fu Wushu. 

Le temple Shaolin est un temple bouddhiste situé sur le mont Song dans la province chinoise du Henan. Ce monastère est depuis des siècles célèbre pour son association avec les arts martiaux chinois, et plus particulièrement avec le kung-fu Shaolin. Pour pouvoir découvrir ou apprendre cet art martial chinois, le monastère Shaolin, situé à 80 kilomètres au sud ouest de Zhengzhou, la capitale du Henan, est le site idéal. 

« Des démonstrations d'habilité, de force et de souplesse sont effectuées par de jeunes élèves Shaolin durant des représentations qui durent une trentaine de minutes. Les disciples de Shaolin effectuent des gestes imitant les mouvements des animaux, comme ceux du scorpion, de la grue ou du tigre. Leur habilité est telle qu'ils peuvent percer une vitre avec une simple aiguille » informe un site qui promeut la destination chine. Comme certains d’entre eux seront à Ouagadougou au mois de septembre, l’ambassadeur a invité « les amis burkinabè à venir découvrir leurs prestations ».

Un Burkinabè pratiquant le Kung-Fu

Saisissant l’occasion, le diplomate chinois a aussi exprimé sa joie et sa reconnaissance pour toutes les actions entreprises en faveur du Kung-Fu chinois à travers lequel les peuples burkinabè et chinois se rapprochent et se comprennent.  Son souhait est que les efforts amorcés dans la promotion de Kung-Fu se poursuivront dans la bonne lancée, et pour cela, il a rappelé le soutien sans faille de la Chine au rayonnement des arts martiaux au Burkina Faso. 

Sources : 

Ambassade de la Chine au Burkina/ 

chine.in/guide/monastere-shaolin_4007.html

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir