Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

SPORT

En Egypte se déroule actuellement la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Les grandes nations du football en Afrique s’illustrent au pays des Pharaons. Mais pour cette messe du football sur le continent noir, certaines équipes très joueuses ont manqué à l’appel. C’est bien le cas des Panthères du Gabon des Eperviers du Togo ou encore des Etalons du Burkina Faso. Ces derniers ont connu de moments glorieux dans le football les dernières années mais l’équipe burkinabè semble en mauvaise passe. Le genre de mauvaise passe qu’on ne rencontre pas souvent sur betFIRST. Constitué d’une horde de bons joueurs évoluant dans des clubs très huppés sur le vieux continent, le Burkina Faso peut compter sur ses ressources pour se hisser à nouveau au rang des grandes nations de football d’Afrique.

Le Burkina Faso, la tragique élimination pour la CAN 2019 !

Sans aucun doute, les Etalons du Burkina Faso ont été les plus tristes à l’issue de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Logé dans le groupe I en compagnie de l’Angola de la Mauritanie et du Botswana, le Burkina Faso a terminé 3è avec 10 points derrière les angolais et les mauritaniens. Ayant pourtant bien débuté les éliminatoires par une victoire face à l’Angola, la défaite face à la Mauritanie à la deuxième journée et l’Angola à l’avant dernière journée. Le Burkina Faso aura été malheureuse car elle a engrangé plus de points que plusieurs nations qualifiées comme le Ghana, le Kenya, la République Démocratique du Congo, la Guinée-Bissau la Namibie et bien d’autres. Mais la troisième place de ce groupe ne donnait pas la qualification à la phase finale du plus grand évènement sportif africain.

Le Burkina Faso, les meilleurs moments à la CAN !

Les Etalons ne participent pas à cette CAN du côté de l’Egypte, mais le Burkina Faso par le passé a fait parler de lui à la compétition. Les vert et blanc participaient à la messe du football africain depuis 1968, mais la première grosse réussite remonte à 1998. Pays hôte de la CAN à cette année, les Etalons avec à sa tête le technicien français Philipe Troussier sont parvenus à atteindre pour la première fois de l’histoire l’étape des demi-finales. Il aura fallu attendre 15 années après l’exploit de 1998 pour atteindre le niveau supérieur c’est-à-dire la finale de la compétition. Ce fut en 2013 en Afrique du Sud que le Burkina Faso atteint la finale. Une finale malheureusement perdue face au Super Eagles du Nigéria sur un score de 1-0. En 2017, soit la 31è édition, les Etalons ont terminé avec la médaille de Bronze soit la 3è place.

Bertrand Traoré, Dylan Ouédraogo et les jeunes d’avenir de l’équipe !

L’équipe burkinabè dispose d’une mixité de joueurs composés de jeunes talentueux mais aussi de très expérimentés joueurs. Le technicien portugais Paulo Duarte, longtemps resté à la tête de l’équipe est sur le départ car son contrat arrive à expiration en fin Juillet 2019. Mais il ne sera malheureusement pas renouvelé. Comme le sélectionneur, beaucoup de cadres de l’équipe comme Charles Kabore, Abdou Razack Traore ou encore Jonathan Pitroipa devront prendre la retraite internationale d’ici à là. Le nouvel entraineur devra  reconstruire un effectif mais peut compter sur plusieurs jeunes talentueux. Ce sera le cas de Bertrand Traoré qui évolue en France avec l’Olympique Lyonnais. Bryan Dabo de la Fiorentina en Italie est également un atout pour l’équipe. Le jeune défenseur de l’Apollon Limassol 19 ans est un talent avéré. Il a pris part à plusieurs matchs en UEFA Europa League la saison dernière. A ces derniers peuvent s’ajouter Steeve Yago et Yacouba Coulibaly tous bons défenseurs évoluant au Havre en France mais également Issouf Paro qui a été très vu en Ligue 2 française cette saison avec les Chamois Niortais. 

L’équipe de football du Burkina Faso a les ressources pour connaitre un lendemain meilleur. Absente à cette Coupe d’Afrique des Nations en Egypte, l’équipe dispose de bons joueurs et pourrait rebondir les prochaines années. Après l’exploit de 2013, l’heure est peut être venue pour atteindre une fois encore ce stade et mieux encore brandir le plus grand trophée africain pour la première fois de l’histoire du football du pays des hommes intègres.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir