Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la suspension d’importation de certains produits a apporté 8 milliards de FCFA aux industries locales (AIB)
Mali: le gouvernement fixe les législatives à mars et avril 2020
Sahel: la France va envoyer des renforts supplémentaires au Sahel, en sus du renfort des 220 soldats annoncé à Pau
Burkina: la loi portant institution de Volontaires pour la défense de la Patrie (VDP) adoptée par l'Assemblée nationale
Burkina: le document de Politique de Sécurité nationale remis au président du Faso
Afrique: 45 millions de personnes menacées par la famine en Afrique Australe
Médias: le Synatic annonce un sit-in (22 et 23 janvier) et une grève générale de 48 heures (du 29 au 30 janvier 2020)
Burkina: le tribunal militaire a condamné lundi 13 janvier 2020 les accusés à payer 947 279 507 FCFA aux victimes du putsch manqué de 2015.
Burkina: les autorités coutumières et religieuses «lancent un appel à l’union et à la cohésion nationale»
Burkina: le gouvernement crée la Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité pour lutter contre les infractions liées aux TIC

SPORT

Le boulevard Charles De Gaulle de Ouagadougou a été le témoin de la 1ère édition du grand prix El Hadj Aboubacar Tiemtoré dit 14 ce dimanche 10 février 2019. Cette première édition a été enlevée par Noufou Minoungou du Rail club du Kadiogo (RCK) en 3h17mn16s sur une distance totale de 127,6 km.


Le podium de cette première édition du grand prix El Hadj Aboubacar Tiemtoré dit 14 est composé de Noufou Minoungou du RCK (1er), Rick Lebel du RCK (2ème) et Abdoul Aziz Nikiéma de l’USFA (3ème). Ils étaient 58 coureurs venus de 18 clubs à prendre part à cette compétition qui est désormais bien logée dans l’agenda de la Fédération burkinabè de cyclisme (FBC) grâce à sa majesté le Moogho Naaba Baongo qui l’a voulu ainsi. En effet, cela fait 31 ans que El Hadj Aboubacar Tiemtoré est au service du cyclisme burkinabè à travers le micro sur le Tour du Faso. L’année dernière, il avait célébré ses 30 ans de micro sur le Tour du Faso. Sur insistance de sa majesté, 14 a initié cette compétition qui rend également hommage aux anciens coureurs du Faso. En levée de rideau de cette première édition, 59 anciens coureurs de la génération de 14 se sont fait plaisir à travers une démonstration.

Très satisfait, El Hadj Aboubacar Tiemtoré estime que c’est une réussite et invite les différents acteurs de la petite reine à le soutenir davantage pour que cette compétition soit pérennisée. Quant au président de la FBC, le commandant Yasnemanegré Sawadogo : «Je prie Dieu pour que cette mobilisation et cette réussite de ce jour puisse être la rampe de lancement pour une très bonne saison du cyclisme burkinabè et pour que nous ayons davantage de maillots jaunes pour le monde du cyclisme burkinabè.»

Rappelons que la saison 2018 a été «fructueuse» avec 5 maillots jaunes pour les Etalons cyclistes. Un record dans cette discipline qui se veut aujourd’hui, le porte flambeau des sports olympiques au pays des Hommes intègres. En outre, les Etalons cyclistes se préparent pour le championnat d’Afrique qui aura lieu du 15 au 21 mars prochain en Ethiopie.

Le vainqueur de cette édition, Noufou Minoungou qui est d’ailleurs le détenteur du Tour du Togo, est reparti avec une enveloppe de 250.000 FCFA, un trophée et plusieurs autres lots en nature.

  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé