Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

SPORT

Lors du 68e congrès de la FIFA ce mercredi 13 juin 2018  à Moscou, le trio Etats-Unis/Canada et le Mexique a été désigné pour l’organisation du mondial 2026. Ce trio remporte ainsi la mise au détriment du Maroc à la veille du mondial Russie 2018.


Avec 67% des voix, le trio États-Unis/Canada/Mexique, rassemblé sous la bannière «United 2026», a été désigné comme organisateur du mondial lors du 68e congrès de la FIFA organisé ce mercredi à Moscou dans la capitale Russe. Après 32 ans d’attente, la coupe du monde 2026 va repasser par les États-Unis. Le Maroc, challenger avec 33%, échoue de fait à obtenir l’organisation de la coupe du monde pour la cinquième fois après 2010, 2006, 1998 et 1994, où il avait perdu au profit des États-Unis.

L’argument financier du trio américain, qui promet d’organiser «la coupe du monde la plus lucrative de l’histoire» avec 14 milliards de dollars de recettes prévues (contre cinq milliards nets revenant à la FIFA pour le Maroc), a convaincu les votants. Les infrastructures du trio, plus nombreuses et moins anciennes, ont également pesé dans la balance : 17 stades sont déjà prêts à accueillir ce mondial.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir