Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

SPORT

La finale de la 32e édition de la Coupe du Faso placée sous le très haut patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a vu la victoire, ce dimanche après-midi, de l’équipe Salimata et Tasséré football club (SALITAS) par le score de deux buts à zéro devant l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB).

Ce fut une partie de football quasiment en sens unique. En effet dès la 10e minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour le compte de SALITAS. Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par SALITAS et ce jusqu’à la mi-temps. A la reprise, même scénario. Moins d’une dizaine de minutes après le coup d’envoi de la seconde partie, précisément à la 51e minute, SALITAS aggrave le score par l’intermédiaire de Hugues Wilfried Hamed Da. 

Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée, la somme de 10 millions de nos francs, des médailles en or. L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième et quatrième reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. L’Assemblée nationale a encouragé les deux finalistes en octroyant 500 mille francs à l’équipe victorieuse et 300 mille à la perdante.

Appréciant l’ensemble de la rencontre le Président du Faso a estimé que la partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il a regretté le manque de cohérence de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement préparée. Roch Marc Christian Kaboré a souhaité que les équipes soient plus au point pour la prochaine édition. 

Le Président du Faso s’est en revanche réjoui de la mobilisation, et a félicité les populations de Bobo-Dioulasso, avant de les inviter à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir