Aujourd'hui,
URGENT
Inde: le bilan des inondations s’élève actuellement à plus de 324 morts et des centaines de milliers de déplacés
Tuy: deux civils tués dans une embuscade, 5 blessés dont un policier
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).

SPORT

La finale de la 32e édition de la Coupe du Faso placée sous le très haut patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a vu la victoire, ce dimanche après-midi, de l’équipe Salimata et Tasséré football club (SALITAS) par le score de deux buts à zéro devant l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB).

Ce fut une partie de football quasiment en sens unique. En effet dès la 10e minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour le compte de SALITAS. Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par SALITAS et ce jusqu’à la mi-temps. A la reprise, même scénario. Moins d’une dizaine de minutes après le coup d’envoi de la seconde partie, précisément à la 51e minute, SALITAS aggrave le score par l’intermédiaire de Hugues Wilfried Hamed Da. 

Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée, la somme de 10 millions de nos francs, des médailles en or. L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième et quatrième reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. L’Assemblée nationale a encouragé les deux finalistes en octroyant 500 mille francs à l’équipe victorieuse et 300 mille à la perdante.

Appréciant l’ensemble de la rencontre le Président du Faso a estimé que la partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il a regretté le manque de cohérence de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement préparée. Roch Marc Christian Kaboré a souhaité que les équipes soient plus au point pour la prochaine édition. 

Le Président du Faso s’est en revanche réjoui de la mobilisation, et a félicité les populations de Bobo-Dioulasso, avant de les inviter à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir