Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré
Burkina: le Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN) appelle à « l’union sacrée pour la défense de la patrie »
OIF: la Rwandaise Louise Mushikiwabo désignée secrétaire générale par concensus
Espace: Atterrissage d'urgence d'une capsule Soyouz après un problème au décollage, les deux astronautes sortent indemnes (RFI)

SPORT

La finale de la 32e édition de la Coupe du Faso placée sous le très haut patronage du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a vu la victoire, ce dimanche après-midi, de l’équipe Salimata et Tasséré football club (SALITAS) par le score de deux buts à zéro devant l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB).

Ce fut une partie de football quasiment en sens unique. En effet dès la 10e minute, Aboubacar Sawadogo ouvre le score pour le compte de SALITAS. Les quelques rares velléités offensives de l’ASFB n’aboutissent point, car vite annihilées par SALITAS et ce jusqu’à la mi-temps. A la reprise, même scénario. Moins d’une dizaine de minutes après le coup d’envoi de la seconde partie, précisément à la 51e minute, SALITAS aggrave le score par l’intermédiaire de Hugues Wilfried Hamed Da. 

Avec cette victoire SALITAS reçoit, outre le trophée, la somme de 10 millions de nos francs, des médailles en or. L’ASFB s’en tire avec 7,5 millions et des médailles en argent. Les équipes classées troisième et quatrième reçoivent respectivement 5 millions et 2,5 millions. L’Assemblée nationale a encouragé les deux finalistes en octroyant 500 mille francs à l’équipe victorieuse et 300 mille à la perdante.

Appréciant l’ensemble de la rencontre le Président du Faso a estimé que la partie n’était pas à la hauteur des attentes du public. Il a regretté le manque de cohérence de l’ASFB contrairement à SALITAS qui était techniquement et physiquement préparée. Roch Marc Christian Kaboré a souhaité que les équipes soient plus au point pour la prochaine édition. 

Le Président du Faso s’est en revanche réjoui de la mobilisation, et a félicité les populations de Bobo-Dioulasso, avant de les inviter à faire preuve de fair-play malgré la défaite du club bobolais.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé