Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)

SPORT

L’Association sportive des fonctionnaires de Bobo-Dioulasso croise les crampons avec le Salitas dimanche prochain en finale de la coupe du Faso dans la ville de Sya. En attendant, l’AS Sonabel n’a vu que du noir ce mercredi 23 mai 2018 au stade du 4 août à Ouagadougou où elle a été battue par le Rail club du Kadiogo (4-0).


(4-0) c’est le score qui a sanctionné cette rencontre de la petite finale de la coupe du Faso en faveur du RCK qui est à la recherche de la 2è place à deux journées du championnat national. Face aux orange et noir de l’entraineur Kamou Malo, les électriciens de l’AS Sonabel étaient simplement méconnaissables. Après une première mi-temps sanctionnée par un score nul et vierge, Idriss Traoré, le gardien de but de l’AS Sonabel a dû repartir quatre fois chercher la balle au fond de sa cage.

Réduit à 9 contre 11 après les expulsions de Cédric Kaboré et de Richmond Kouamé respectivement en première et seconde période, les poulains de l’entraineur Moussa Sanogo n’ont pu inscrire le moindre but. Pourtant, le RCK du jour était loin d’être une foudre de guerre. «Nous avons gagné grâce à des circonstances intervenues au cours du match mais ces circonstances sont survenues sous la pression de mes éléments. Mais les deux cartons rouges sont mérités parce qu’à la clé, j’ai deux joueurs qui sont mal en point. Nous étions venus sauver notre saison ce soir et nous allons poursuivre en visant la deuxième place du championnat», a témoigné Kamou Malo à la fin de la rencontre.

Notons que les buts du RCK ont été inscrits par Samuel Amoto (2 buts), Jean Kouamé (2 buts) et Moumouni Compaoré. En attendant la finale le dimanche prochain, le RCK empoche donc les 5.000.000 FCFA pour cette 3è place en coupe du Faso.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé