Aujourd'hui,
URGENT
Ghana: le gouvernement décrète une semaine de deuil national après le décès de Kofi Annan
ONU: l'ancien secrétaire général, Kofi Annan est décédé à l'âge de 80 ans
Soum: un militaire perd la vie dans une opération de déminage (Burkina 24)
Inde: le bilan des inondations s’élève actuellement à plus de 324 morts et des centaines de milliers de déplacés
Tuy: deux civils tués dans une embuscade, 5 blessés dont un policier
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan

SPORT

Après Abidjan, les Etalons boulistes ont encore fait parler d’eux à la première édition de l’Open international de Dakar tenu du 11 au 13 mai 2018.


Tout comme au Tournoi international de pétanque d’Abidjan, l’équipe A des Etalons boulistes a été éliminée en 1/8 finale (13-2), cette fois par la Côte d’Ivoire. Il faut noter que la triplette ivoirienne était composée de joueurs béninois, nigérien et ivoirien. Sur 16 pays engagés, le Burkina était présent avec trois équipes dans cette compétition. Si l’équipe A a eu le mérite de se classer 9è, l’équipe B elle, s’est classée 17è et l’équipe C quant à elle, a occupé la 18è place.

Macaire Kaboré, président de la Fédération burkinabè de pétanque juge cette expédition de moins fructueuse même s’il estime que l’équipe nationale du Burkina mérite mieux que ce résultat au vu de sa forme actuelle. Toutefois, le premier responsable de la pétanque au Faso croit dur comme fer à une meilleure prestation des nôtres au Tournoi international de la Cedeao qui se tiendra en juin prochain à Ouagadougou. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir