Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l‘économiste Abdallah Hamdok, ancien collaborateur des Nations unies, a prêté serment comme Premier ministre
Mali: 5 morts dans l'attaque d'un convoi militaire au centre du pays
Burkina: les cinq militaires portés disparus suite à l'attaque de Koutougou ont été retrouvés "tous vivants" (Armée nationale)
Kampti (Poni): 7 morts dans des éboulements de mines d’or artisanales
Etats-Unis: le FMI critique ouvertement la politique commerciale de Donald Trump
Cameroun: le chef des séparatistes anglophones condamné à la perpétuité
Italie: le président du Conseil Giuseppe Conte annonce sa démission
Ouagadougou: un important lot de poulets impropres à la consommation déversé à l’arrondissement 6, une enquête ouverte
Burkina: le bilan actualisé de l'attaque de Koutougou est de 24 militaires tués, 5 disparus et 7 blessés
Burkina: 40 terroristes tués après l’attaque de Koutougou (AIB)

SPORT

Après Abidjan, les Etalons boulistes ont encore fait parler d’eux à la première édition de l’Open international de Dakar tenu du 11 au 13 mai 2018.


Tout comme au Tournoi international de pétanque d’Abidjan, l’équipe A des Etalons boulistes a été éliminée en 1/8 finale (13-2), cette fois par la Côte d’Ivoire. Il faut noter que la triplette ivoirienne était composée de joueurs béninois, nigérien et ivoirien. Sur 16 pays engagés, le Burkina était présent avec trois équipes dans cette compétition. Si l’équipe A a eu le mérite de se classer 9è, l’équipe B elle, s’est classée 17è et l’équipe C quant à elle, a occupé la 18è place.

Macaire Kaboré, président de la Fédération burkinabè de pétanque juge cette expédition de moins fructueuse même s’il estime que l’équipe nationale du Burkina mérite mieux que ce résultat au vu de sa forme actuelle. Toutefois, le premier responsable de la pétanque au Faso croit dur comme fer à une meilleure prestation des nôtres au Tournoi international de la Cedeao qui se tiendra en juin prochain à Ouagadougou. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé