Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

SPORT

Le Burkina Faso est toujours maitre de la 15è édition du Tour international du Bénin grâce à Abdul Aziz Nikiéma qui a offert la première place aux Etalons cyclistes à la 5è étape courue ce samedi 12 mai en critérium à Porto-Novo et long de 80 km.


On ne stoppe plus les coureurs Burkinabè sur ce Tour international du Bénin 2018. Après être sorti du peloton en contre pour rejoindre les deux hommes de tête, Adama Yossi de la Côte d’Ivoire et Emmanuel Effiok du Nigeria, Abdul Aziz Nikiéma l’a emporté aisément au sprint à Porto Novo lors de la 5è étape au critérium. Salifou Yarbanga garde son maillot jaune qu’il ne devrait plus perdre, Ajibade Qodiri (Nigeria) a été désigné plus combatif du jour après avoir été pendant 10 tours seul en tête.

Les étapes de la course
Étape 1 : Mardi 8 mai 2018 : Tanguiéta- Djougou : 126 km
Étape 2 : Mercredi 9 mai 2018: Djougou- Parakou : 128 km
Étape 3 : Jeudi 10 mai 2018 : Kilibo- Dassa : 125 km
Étape 4 : Vendredi 11 mai 2018: Abomey- Lokossa : 82,7 km
Étape 5 : Samedi 12 mai 2018: Critérium Porto-Novo : 80 km
Étape 6 : Dimanche 13 mai 2018: Critérium Cotonou : 80 km

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé