Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

SPORT

Albert Roger Mooh Miller à l’Etat civil, Roger Milla n’est plus à présenter au monde sportif. L’ancien footballeur camerounais qui évoluait au poste d'avant-centre aura marqué toute une génération de football après sa participation à la Coupe du monde 1990 en Italie. «Le vieux lion» est à Ouagadougou dans le cadre de la 5e édition des Journées cinématographiques de la femme africaine de l’image  (JCFA). Il a été reçu par le ministre des Sports et Loisirs, Daouda Azoupiou ce lundi 12 mars 2018.


L’international camerounais s’est dit très honoré de venir à Ouagadougou et d’être reçu par les autorités du pays. L’audience a porté selon le ministre des Sports, sur le football et certaines préoccupations du footballeur. Notamment la place à accorder aux anciennes gloires du football burkinabè. «Nos échanges ont été fructueux et nous l’avons rassuré que des initiatives sont déjà prises dans ce sens et que nous allons le sollicité de temps en temps pour qu’il puisse continuer de partager son expérience avec les sportifs du Burkina», a rassuré le ministre Azoupiou. A entendre le ministre des Sports, cette approche permettra d’avancer dans la mise en œuvre de la politique nationale des sports et loisirs.

L’ancien footballeur est l’invité d’honneur des JCFA 2018. Pour lui, le cinéma, la culture et le sport vont de pair. «Il y a beaucoup de footballeurs qui sont passés au cinéma comme à la culture. Si on peut utiliser des footballeurs dans le cinéma, je crois que cela rattachera le sport au cinéma et c’est une bonne chose», foi de l’actuel ambassadeur itinérant du Cameroun. Sur son engagement personnel pour l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le Vieux Lion invite ses compatriotes à faire autant. «Mon engagement est national et j’espère que les autres Camerounais en feront autant. On ne peut pas donner une CAN à un pays comme le Cameroun depuis quatre ans et venir dire qu’on va lui arracher cette CAN. Je crois qu’il y a eu beaucoup de choses qui ont été faites contre le Cameroun que d’autres pays n’ont pas apprécié d’ailleurs. Mais comme le président Paul Biya est un battant, nous nous sommes mis en branle pour redynamiser tout le monde afin que les gens comprennent que le Cameroun est un grand pays de football et que la CAN va s’y jouer. Et j’espère que le Burkina sera là parce que jouer une CAN au Cameroun sans le Burkina n’est pas normal. Parce que nous voyons l’évolution du football burkinabè», a affirmé Roger Milla.

Le séjour du Camerounais se poursuit par des rencontres avec le Moogho Naaba Baogo, le Larlé Naaba Tigré. Il est également prévu la visite à Fédération burkinabè de football, des centres de formation de football, le Centre Naaba Kango de Ouahigouya, le Fespaco etc.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir