Aujourd'hui,
URGENT
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)
Burkina: l'abbé Théophile Naré nommé nouvel évêque du diocèse de Kaya par le Pape François ce 7 décembre 2018 (Officiel) 
Tchad: huit ans de prison pour l’ex-chef rebelle tchadien Baba Laddé
France: les hausses de taxe sur les carburants «annulées pour l'année 2019»
Vatican: le pape François se rendra aux Emirats arabes unis en février 2019 où il participera à une rencontre inter-religieuse
G5 Sahel: plus de 1 300 milliards de F CFA (2 milliards d'euros) mobilisés pour le financement du programme d’investissements prioritaires

SPORT

Les Etalons locaux du Burkina Faso ont été éliminés ce mercredi 24 janvier 2018 de la 5e édition du Chan Maroc 2018 suite à leur match nul 1 but partout face au Cameroun. Ils quittent donc la compétition avec deux matchs nuls et une défaite au compteur.

Les poulains de Drissa Malo Traoré devaient impérativement gagner le match de ce mercredi avec deux buts d'écart et espérer une défaite de l’Angola pour se qualifier pour les quarts de final. Dans l’autre opposition du groupe D, le Congo a fait match nul avec l’Angola, un résultat qui qualifie les deux pays pour la suite de la compétition. Le Burkina Faso avec ce résultat finit 3e du groupe et est éliminé tout comme le Cameroun.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir