Aujourd'hui,
URGENT
Football: la France, championne du monde, en tête du classement Fifa
Football: le Burkina Faso maintient son rang de 8e africain et se classe 52e au niveau mondial selon la Fifa
Musique: la « reine de la soul », Aretha Franklin s'est éteinte ce 16 août à l'âge de 76 ans
Mali: le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) réélu avec 67,17% des voix
Italie: l'effondrement d'un viaduc à Gênes fait au moins 35 morts, selon un dernier bilan
Mali: Soumaïla Cissé rejette par avance les résultats de la présidentielle (RFI)
Burkina: Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mardi 21 août 2018 sur toute l’étendue du territoire national (Faib)
Kongoussi: la dépouille d’une adolescente de 12 ans, recherchée depuis 5 jours, repêchée dimanche du Lac Bam, la tête amputée (AIB).
Cameroun: 7 soldats formellement identifiés dans la vidéo d’exécutions de deux femmes et leurs enfants arrêtés (RFI)
RCA:  trois groupes d’ex-Seleka annoncent une alliance au nom de la paix

SPORT

Les Etalons locaux du Burkina Faso qui jouent ce mercredi 24 janvier 2018 leur 3e match du championnat d’Afrique des nations (Chan) à Tanger face aux Lions indomptables locaux du Cameroun, veulent terminer ces matchs de poule par une victoire, même si la qualification pour les ¼ de finale reste mince.

Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB) qui cite le gardien et capitaine de la sélection locale burkinabè, Aboubacar Sawadogo, les joueurs burkinabè pour ce dernier match de poule vont  jouer sans « se mettre une quelconque pression ».

«Même si on ne se qualifie pas, on prie pour finir avec une victoire. J’ai dit à mes coéquipiers que nous n’avons plus notre destin entre les mains et qu’il est inutile de se mettre une quelconque pression » a dit le capitaine burkinabè. «Si on élimine la pression et qu’on joue tranquillement, on peut avoir gain de cause », a-t-il ajouté  tout en projetant sur l’avenir : «Ce Chan nous apporté quelque chose individuellement et collectivement. C’est une vitrine pour les joueurs. On espère que des recruteurs ont suivi la compétition et que nous avons tapé dans l’œil d’un recruteur».

Les Etalons locaux arrivés à Tanger ce dimanche, sont en pleine répétition de gammes pour atteindre les objectifs escomptés. En deux matchs,  les poulains de Drissa Malo Saboteur ont enregistré un nul face à l’Angola (0-0) et une défaite contre le Congo (0-2). Les Etalons rencontrent les Lions indomptables locaux pendant qu'au même moment, les Palancas Negras croiseront les Diables rouges. Dans ce groupe D c’est le Congo (6 points+3) qui occupe la première place, suivi de l’Angola (4 points+1), du Burkina Faso (1 point-2) et du Cameroun (0 point-2).

Source : Agence d’Information du Burkina

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir