Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

SPORT

Les Etalons locaux du Burkina Faso qui jouent ce mercredi 24 janvier 2018 leur 3e match du championnat d’Afrique des nations (Chan) à Tanger face aux Lions indomptables locaux du Cameroun, veulent terminer ces matchs de poule par une victoire, même si la qualification pour les ¼ de finale reste mince.

Selon l’Agence d’Information du Burkina (AIB) qui cite le gardien et capitaine de la sélection locale burkinabè, Aboubacar Sawadogo, les joueurs burkinabè pour ce dernier match de poule vont  jouer sans « se mettre une quelconque pression ».

«Même si on ne se qualifie pas, on prie pour finir avec une victoire. J’ai dit à mes coéquipiers que nous n’avons plus notre destin entre les mains et qu’il est inutile de se mettre une quelconque pression » a dit le capitaine burkinabè. «Si on élimine la pression et qu’on joue tranquillement, on peut avoir gain de cause », a-t-il ajouté  tout en projetant sur l’avenir : «Ce Chan nous apporté quelque chose individuellement et collectivement. C’est une vitrine pour les joueurs. On espère que des recruteurs ont suivi la compétition et que nous avons tapé dans l’œil d’un recruteur».

Les Etalons locaux arrivés à Tanger ce dimanche, sont en pleine répétition de gammes pour atteindre les objectifs escomptés. En deux matchs,  les poulains de Drissa Malo Saboteur ont enregistré un nul face à l’Angola (0-0) et une défaite contre le Congo (0-2). Les Etalons rencontrent les Lions indomptables locaux pendant qu'au même moment, les Palancas Negras croiseront les Diables rouges. Dans ce groupe D c’est le Congo (6 points+3) qui occupe la première place, suivi de l’Angola (4 points+1), du Burkina Faso (1 point-2) et du Cameroun (0 point-2).

Source : Agence d’Information du Burkina

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé