Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: les avocats en arrêt de travail de 96 heures pour dénoncer le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire
Coopération: la Chancelière allemande Angela Merkel, effectue les 1er et 2 mai 2019 une visite d’amitié et de travail à Ouagadougou
Sri Lanka: l'État islamique (EI) a revendiqué, les attentats qui ont fait plus de 320 victimes le dimanche de Pâques
Soudan: le président égyptien, al-Sissi plaide pour un nouveau délai accordé aux militaires
Algérie: Issad Rebrab, l’homme le plus riche d'Algérie, derrière les barreaux (RFI)
Mali: Boubou Cissé nommé Premier ministre
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 

SPORT

Est-ce la fin de la collaboration entre l’international burkinabè Aristide Bancé et son club égyptien d’Al Masry ? Sur sa page Facebook, l’attaquant des Etalons annonce qu’il quitte le club –une seconde fois- parce que celui n’a pas honoré son contrat. Lisez-plutôt.

«Ce soir je rentre chez moi. Ces derniers temps vous avez eu écho du litige qui m'oppose à mon club d’Al Masry suite à son non-respect de notre contrat. Pour exprimer mon mécontentement j'ai dû abandonner le championnat en cours. Cependant, après un accord trouvé où les dirigeants se sont engagés à respecter leur signature, je suis revenu en club, pensant que nous serions allés sur de meilleures bases, et ayant cru surtout à la sincérité de mes hôtes. Mais que non, encore les mêmes incertitudes. Les mêmes irrespects.

Et on voudrait taxer son joueur d'indiscipliné en lui infligeant en plus des amendes aberrantes? Hallucinant ! Inacceptable. Alors qu'on ne donne pas soi-même l'exemple de la discipline en honorant son contrat et sa parole donnée. Référez-vous au mail de mon avocat. J'avais plié bagage une première fois. Je m'en vais à nouveau. JE NE SUIS PAS UN ESCLAVE, je ne suis pas votre esclave, je ne le serai jamais !!!!!!!!! Ce soir même je quitte le Caire. Je rentre chez moi ! Aristide Bancé.»

C’est en juillet 2017 que la star du football burkinabè avait quitté le club ivoirien de l’Asec Mimosa pour le club égyptien où il a signé un contrat de deux ans. Il a claqué une première fois la porte du club début novembre pour protester contre le non-respect des engagements des dirigeants, avant de revenir sur sa décision, ayant reçu des promesses.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé