Aujourd'hui,
URGENT
Justice: les greffiers burkinabè suspendent leur «mouvement d’humeur» enclenché depuis près d'un mois
RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Burkina: le barreau plaide pour une reprise des activités judiciaires
Ouagadougou: un présumé pédophile entre les mains des gendarmes (Mairie arrondissement 3)
Mali: les enseignants reprennent le travail après cinq mois de grève
Burundi: au moins 9 morts dans l'effondrement d'une mine de coltan à Kabarore
Fasofoot: Rahimo FC sacré champion national 2018-2019, Usco et Ajeb relégués en D2 
Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer
Bobo-Dioulasso: un prêtre assassiné, un autre blessé par leur ancien cuisinier (AIB)

SPORT

Le Burkina Faso joue contre le Cap-Vert le 14 novembre prochain dans le cadre des éliminatoires du mondial 2018. Ce lundi 30 octobre 2017, le sélectionneur national, Paulo Duarte a rendu public la liste des Etalons convoqués pour ce match. On note le retour d’Aboubacar Sawadogo et Alassane Sango. Zakaria Sanogo et Bandé Hassane font leur entrée au sein des Etalons A.


Les 24 convoqués
1-    Aboubacar Sawadogo (RCK)
2-    Daouda Diakité (AS Tanda)
3-    Hervé Kouakou Koffi (Lille)
4-    Dylan Ouédraogo (AS Monaco)
5-    Alassane Sango (So Cholet)
6-    Issouf Dayo (RSB)
7-    Patrick Malo (Smouha)
8-    Mohamed Ouattara (Wydad Casa)
9-    Yacouba Coulibaly (Le Havre)
10-    Farid Steeve Yago (FC Toulouse)
11-    Mohamed Gnontcha Koné (Locomotiv Tashind)
12-    Bakary Bouba Saré (Belenses)
13-    Blati Ibrahim Touré (Omania)
14-    Charles Kaboré (Krasnodar)
15-    Ousmane Junior Sylla (Constantine)
16-    Alain Sibiri Traoré (Al Makriya)
17-    Aziz Stéphane Ki (Omonia)
18-    Cyrille Barros Bayala (Lens)
19-    Hassan Bandé (Maline Belgique)
20-    Préjuce Nacoulma (FC Nantes)
21-    Aristide Bancé (Al Masry)
22-    Bertrand Isidore Traoré (Lyon)
23-    Banou Diawara (Semouha )
24-    Zakaria Sanogo  (Tsv H)

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé