Aujourd'hui,
URGENT
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018
Filière coton: le gouvernement burkinabè va injecter plus de 14 milliards de F CFA «pour sauver la filière»
Burkina: le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), revendique l’assassinat du maire de Koutougou 
Culture: La 2e édition des Nuits du Djongo se tiendra du 4 au 6 mai prochain à Pô et à Tiébélé
Sénégal: six mois de prison ferme pour l’élu d’opposition Barthélémy Dias (RFI)
Politique: Roch Marc Christian Kaboré échangera jeudi avec l’opposition politique burkinabè sur des questions d’intérêts nationaux. 
Guinée-Bissau: le nouveau Premier ministre chargé d'organiser des législatives
Média: La radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%)
Média: Savane FM, Oméga FM et RNB, les radios les plus écoutées à Ouagadougou (étude)
Kantchari: Un mort et une centaine de déplacés dans un conflit inter-communautaire (AIB)

SPORT

Selon la Fédération burkinabè de football, l'Afrique du sud a décidé en définitive de ne pas rejouer le match des qualifications de la coupe du monde 2018 le 10 novembre contre le Sénégal.


La Fédération sud-africaine de football (Safa) à l'instar de son homologue burkinabè entend saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) par une déclaration d'appel. La Safa compte également produire un mémoire en bonne et dû forme pour dénoncer ce qu’elle qualifie de «mascarade» de l'instance suprême du football mondial. Un revirement de situation qui pourrait remettre le Burkina Faso en selle pour la qualification de Russie 2018 même si certains sportifs burkinabè pensent qu'en ne rejouant pas ce match, l'Afrique du Sud risquerait d'être sanctionnée.

Si tel est le cas, les Lions du Sénégal qui ont 8 points après leur victoire contre le Cap Vert pourraient se retrouver avec 11. Ce qui les qualifierait de facto avant même la dernière journée. Le Burkina après sa défaite en Afrique du Sud se retrouve avec 5 points contre 6 pour le Cap Vert et 7 points pour les Bafana Bafana.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé