Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

SPORT

La FIFA vient d’infliger des sanctions à l’encontre de huit pays du continent pour des fautes commises lors des éliminatoires de la coupe du monde 2018 en septembre. Le Burkina Faso et le Sénégal ont tous deux écopé des avertissements pour les retards avec lesquels leurs matchs du 2 et du 5 septembre avaient démarré.


Le Gabon s’est vu infliger une amende pour avoir aligné un joueur non qualifié. Il aurait été suspendu lors de la défaite à domicile face à la Côte d’Ivoire (3-0) le 2 septembre. Le pays devra payer une amende de 6 200 dollars américains.

Le Nigeria de son côté a été condamné à payer une amende de 30 000 dollars américains en guise de sanction, ses supporters ayant envahi la pelouse après la victoire 4-0 obtenue devant le Cameroun le 1er septembre.

Alors que la RDC versera pour sa part à la FIFA la somme de 20 000 dollars américains, après des incidents provoqués par des supporters suite au nul enregistré par les Léopards à Kinshasa face aux Aigles de Cartage de Tunisie le 5 septembre.

Le Mali, est aussi passé à la trappe, le pays paiera 15 000 dollars américains en sus d’un avertissement. Ses supporters ayant jeté des projectiles sur le terrain lors de la rencontre face au Maroc.

La Zambie n’est pas épargnée, elle  devra s’acquitter d’une amende de 7 000 dollars américains suite au comportement de ses supporters lors du match disputé en Algérie. Le Maroc payera pour sa part 3 000 dollars après que son public a sifflé pendant l’hymne national avant le match contre le Mali à Rabat.

Le Burkina Faso et le Sénégal ont tous deux écopé des avertissements les retards avec lesquels leurs matchs du 2 et du 5 septembre avaient démarré.
Le sud-africain Erick Mulomowand au Mathoho a vu sa suspension d’un match passée à deux plus une amende de 5 000 dollars américains suite à son carton rouge écopé face au Cap-Vert.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé