Aujourd'hui,
URGENT
Migrations: les migrations africaines vers l'Europe en recul depuis 3 ans selon l'OCDE
Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade à Toéni dans la province du Sourou (Boucle du Mouhoun)
Tunisie: l’ancien président en exil Ben Ali est mort à 83 ans en Arabie Saoudite
Burkina: «Plus de 46 000 enfants non scolarisés ont été enregistrés au niveau des déplacés internes » (Stanislas Ouaro)
RDC: l'armée affirme avoir tué le chef de la rébellion rwandaise FDLR
Burkina: les télévisions privées débourseront 75 millions de FCFA par an pour la redevance TNT
Hadj 2019: 2 agences de voyage suspendues, 6 décès enregistrés dans la délégation burkinabè 
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés

SPORT

La Fédération burkinabè de football (FBF) a adressé ce 18 septembre une déclaration d'appel au Tribunal arbitral du sport (TAS) contre la décision du Bureau des qualifications de la coupe du monde 2018 qui ordonne la reprise du match Afrique du Sud-Sénégal, selon ce communiqué.

"La Fédération burkinabé de football a adressé ce jour 18 septembre 2017, une déclaration d’appel contre la décision du Bureau des qualifications de la coupe du monde de la FIFA Russie 2018, ordonnant la reprise du match Afrique du sud – Sénégal en date du 6 septembre 2017 et confirmée le 14 septembre 2017 à Zurich.

Dans sa déclaration d’appel adressée au Tribunal Arbitral du Sport, (TAS) la FBF continue de marquer son opposition à une décision entachée d’abus de pouvoir et sans aucun rapport avec les textes de l’instance internationale du football.

Malgré la vague d’indignations et les nombreuses interpellations enregistrées à travers le monde contre une décision jugée illégale et sans précédent dans toute l’histoire du football, la FIFA a préféré fouler au pied, ses propres principes en cautionnant la reprise du match Afrique du sud – Sénégal au mois de novembre 2017, à la faveur de la fenêtre FIFA : Ce qui n’est pas sans conséquence pour la suite de la compétition.

La Fédération Burkinabé de Football qui se fonde sur sa déclaration pour en appeler au respect des vertus du football, invite le public sportif burkinabé à la sérénité et à la mobilisation autour des Etalons."

FBF

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé