Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

SPORT


Dans le cadre des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018, les Etalons du Burkina affrontent les Lions du Sénégal ce samedi 2 septembre à Dakar. En regroupement à Lisbonne depuis dimanche, les commandos de l’entraineur Paulo Duarte rallient au fur et à mesure leur quartier général où les séances d’entrainement ont débutées depuis lundi avec la majorité des joueurs convoqués.


Daouda Diakité, Banou Diawara, Patrick Malo et Yaya Banhoro étaient les premiers à fouler le sol portugais le samedi 26 août dernier. Ils ont aussitôt été pris en main par le préparateur physique dans la salle de gym. Par la suite, ce sont Aristide Bancé, Aziz Zagré, le capitaine Charles Kaboré, Yssouf Dayo, Cyrille Bayala, Alain Traoré, Bertrand Traoré, Hervé Koffi, Dylan Ouedraogo, Germain Sanou, Antony Koura, Ousmane Sylla  (le 24e joueur convoqué), Souleymane Kouanda, Blati Touré, Stephane Ki, Bakary Koné, Gafar Sirima, Yacouba Coulibaly et yssouf Paro qui ont rejoint le groupe.

C’est donc une bonne ambiance qui règne au sein du groupe qui après cette rencontre du samedi, devra regagner Ouagadougou le dimanche pour se préparer pour le retour le mardi 5 septembre prochain au stade du 4 août sur le coup de 18h. Pour l’entraineur Duarte, « malgré la perte de certains joueurs blessés, l’espoir est permis et les Etalons pourront livrer un grand match ». Mais pour Alain Traoré «ça va être un match difficile entre deux équipes africaines qui sont en ce moment au top. Le premier match va se jouer au Sénégal. C’est à nous de savoir bien négocier ce match».

Cependant, l’international burkinabè note que l’équipe burkinabè n’a pas ses joueurs au complet avec l’absence de Jonathan Pitroipa, Steeve Yago, Bakary Saré, Abdou Razack Traoré, mais comme le coach l’a toujours dit, « on a un groupe de 25, voire 30 joueurs qui sont compétitifs. Je me dis qu’on a les arguments pour titiller le Sénégal ». Pour sa part, Hervé Kouakou Koffi, le moral est au beau fixe malgré les deux buts encaissés en championnat en ce début de saison avec son club Lille.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir