Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

(Photo: Chen Mei-ling / MOFA)

SPORT

Ce sont finalement cinq athlètes du Burkina Faso qui ont pris part à l’Universiade d’été 2017 de Taipei, organisée du 19 au 30 août dans la capitale de la République de Chine (Taiwan) sous l’égide de la Fédération internationale du sport universitaire (FISU). En judo comme en athlétisme, ces cinq sportifs auront donné le meilleur d’eux-mêmes, avec à la clé une médaille d’argent pour Hugues Fabrice Zango au triple saut, avec un bond de 16,97 m, nouveau record national.

Médaillé d’or au triple saut lors des Jeux de la francophonie 2017 à Abidjan, Hugues Fabrice Zango aura dû attendre à Taipei sa sixième et dernière tentative, lors de la finale du 25 août, pour assurer sa place sur le podium. Deuxième du concours du triple saut derrière l’Azéri Nazim Babayef (17,01 m), il permet au Burkina Faso de figurer au tableau des médailles, où le pays occupe la 53e place ex æquo.

Mais tout avait commencé le 19 août avec la cérémonie d’ouverture de l’Universiade. Dans le stade de Taipei, la délégation burkinabè dirigée par Ba-Banien Sirima avait défilé derrière la porte-drapeau, la judokate Salimata Da, un tour de stade chaudement applaudi par le public taiwanais.

C’est par le judo qu’a débuté la compétition pour le Burkina Faso. Chez les hommes de moins de 66 kg, le 22 août, Bernice Sawadogo a rencontré sur sa route en 1/16 de finale le Palestinien Simon Yakoub.

Le lendemain, Salimata Da s’est à son tour inclinée en 1/16 de finale contre l’Algérienne Imene Rezzoug dans la catégorie des moins de 48 kg.

Les espoirs des Burkinabè se sont ensuite portés vers la piste du Stade municipal de Taipei, où Bienvenu Sawadogo s’est qualifié le 23 août pour la demi-finale du 400 m messieurs, course qu’il a disputée le lendemain sans toutefois pouvoir accéder à la finale.

Enfin, le 26 août, Florian Some a pris part à la troisième série du 110 m haies, sans parvenir à se qualifier pour les demi-finales. Alors que l’ensemble de l’équipe n’a pas démérité, l’exploit de Hugues Fabrice Zango aura rempli de fierté les supporteurs burkinabè présents dans le stade autant que ceux restés au pays.

Source: taiwaninfo.nat.gov.tw

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir