Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la CS-MEF reconduit son mot d’ordre de grève du 25 au 29 juin 2018
Indonésie: le prédicateur extrémiste Aman Abdurrahman condamné à mort (RFI)
RDC: les Etats-Unis annoncent des sanctions contre des officiels congolais
Ouagadougou: plus de 200 blogueurs et web-activistes venus d’une quarantaine de pays sont actuellement en sommet du 22 au 23 juin
Burkina: le président du Faso a décidé d'institutionnaliser le Forum national des personnes vivant avec un handicap
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti

SPORT

Après Fabrice Zango au triple saut et Marthe Koala au 100m haies qui ont obtenus l’or pour le Burkina Faso, la lanceuse du marteau, Laeticia Bambara entre en scène le jeudi 27 juillet prochain. Arrivée seulement le lundi dernier de la France, l’athlète burkinabè se dit confiante et prête à refaire le coup des jeux africains de Brazzaville 2015 où elle a arraché la médaille d’or. Très concentrée sur son sujet au village des jeux où elle a pris ses quartiers, elle promet décrocher une autre médaille pour le Burkina Faso.


Fasozine: quelle est la forme actuelle de Laeticia Bambara?
Laeticia Bambara: il est vrai que j’ai été blessée au cours de la saison mais là je reviens et ma forme est au beau fixe. J’ai effectué un entrainement hier (le mardi 25 juillet, Ndlr) qui s’est bien passé. Il ne reste plus qu’à lancer et je ferai tout pour donner le meilleur de moi-même.

Connaissez-vous vos concurrentes et quelles sont vos chances?
Je ne connais pas encore mes concurrentes. Mais je pense à de sacrées concurrentes, notamment la Roumanie et bien d’autres pays.

Avec l’entrainement, avez-vous retrouvé la forme?
Je suis arrivée dans la nuit du lundi, j’ai pris mes marques au village des jeux, je m’acclimate et il me tarde demain pour le concours.

Quels sont vos objectifs actuels?
Mes objectifs restent les mêmes : les championnats d’Afrique en 2019 et les jeux africains en 2020 à court termes. Puis les Jeux olympiques de 2024, à long terme. Mais déjà, j’espère faire comme Marthe Koala et Fabrice Zango qui ont porté haut les couleurs du Burkina Faso. Ils nous ont lancé sur cette voie et je donnerai le meilleur de moi-même pour faire parler du Burkina.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir