Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

SPORT

Dès l'édition 2019, la Coupe d'Afrique des nations (CAN) sera étendue de 16 à 24 équipes et se déroulera entre juin et juillet, a annoncé jeudi 20 juillet la Confédération africaine de football (CAF).


C'est suite à un symposium de deux jours sur le football africain organisé à Rabat que la décision a été prise de passer à une Coupe d'Afrique des Nations à 24 équipes dès l'édition de 2019 avec un tournoi qui devra se disputer entre les mois de juin et juillet.

La compétition continuera à se disputer tous les deux ans, les années impaires et exclusivement sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines.

C'est un vrai bouleversement pour le tournoi, dont la tenue en hiver faisait grincer des dents des clubs européens − notamment en Angleterre et en France −, très réticents à laisser partir leurs joueurs en cours de saison.

Un groupe de travail doit toutefois encore déterminer les modalités pratiques de cette révolution.

Le passage de 16 à 24 équipes va avoir des conséquences pour les pays hôtes du tournoi. Pour assurer l’événement, six stades seraient nécessaires, contre quatre actuellement. Un défi pour le Cameroun, censé accueillir la prochaine édition de la CAN en 2019.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé