Aujourd'hui,
URGENT
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque
Burkina: plus de 315 000 candidats ont débuté ce lundi 18 juin les épreuves écrites du 1er tour du  BEPC
Ouagadougou: le développement du sport et des loisirs au cœur d’un séminaire international à Ouagadougou du 18 au 20 juin
Colombie: victoire du candidat de droite, Ivan Duque à la présidentielle (RFI)
Inde: le gouvernement annonce la reprise des opérations militaires au Cachemire
Minefid: les syndicats maintiennent leur première semaine de grève du 18 au 22 juin 2018
Nigéria: au moins 31 morts dans des attaques suicide dans le nord-est

SPORT

Le 23 juin de chaque année est retenu par le Comité international olympique (CIO) pour magnifier les bienfaits de l'activité physique. La Journée Internationale Olympique a été célébrée cette année au plan national le 1er juillet dernier a Gaoua sous le thème « Découvrir ».


Dans la politique de décentralisation de ses activités, le Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB) a choisi Gaoua, ville située à plus de 300 Km de Ouagadougou pour commémorer la traditionnelle journée olympique. Ainsi, plusieurs centaines de participants dont le ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo/Hien, des membres de fédérations sportives et les autorités administratives locales ont pris d’assaut les artères de la ville de Gaoua pour participer au cross populaire. Après le cross, des exercices physiques ont été servie par les moniteurs du jour. Pendant une trentaine de minutes, les participants ont exécuté plusieurs mouvements au rythme de la musique.

Pour le président du comité national olympique et des sports burkinabè Jean Yaméogo «c’est le sport pour tous qui est visé et l’objectif en décentralisant les activités du CNOSB est de faire connaitre le comité olympique et permettre aux jeunes, femmes et personnes âgées de bouger et de retrouver la santé à travers le sport».

Le thème «Découvrir» a pour intérêt donc de permettre au CNOSB de découvrir et promouvoir les nouvelles disciplines à l’image du tir à l’arc qui a été associé aux activités de la journée cette année.
Après Kaya et Gaoua, la prochaine journée olympique se tiendra à Manga pour coller les activités aux manifestations du 11 décembre. Une remise de diplôme aux participants a mis fin à cette activité.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La mise en œuvre des recommandations de la conférence nationale des forces vives de la nation sur le système de rémunération des agents publics de l’Etat peut-elle mettre fin aux grèves à répétition au Burkina?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé