Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: Paul Daumont et Awa Bamogo en bronze aux championnats d’Afrique de cyclisme (AIB)
Burkina: les deux enseignants enlevés le 11 mars dernier sur l'axe Djibo-Kongoussi ont été assassinés ce lundi 18 mars
France: le pape François refuse la démission du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon, accusé de non dénonciation d'actes pédophiles
Kazakhstan: le président Noursoultan Nazarbaïev annonce sa démission après près de 30 ans de pouvoir
Mozambique: le bilan humain du cyclone «pourrait dépasser les 1000 morts»
Musique: le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné à 2 ans de prison avec sursis pour agressions sexuelles sur mineure
Mozambique: la ville de Beira terrassée après le passage du cyclone Idai, 73 morts comme bilan provisoire
Golf: le Burkina Faso remporte la « Ryder cup 2019 » devant le Japon
Burkina: Trois morts et des blessés dans l’attentat à la mine dans la Komandjari, Est du pays (AIB)
Pays-Bas: fusillade dans un tramway, au moins un mort plusieurs blessés

SPORT

Le 23 juin de chaque année est retenu par le Comité international olympique (CIO) pour magnifier les bienfaits de l'activité physique. La Journée Internationale Olympique a été célébrée cette année au plan national le 1er juillet dernier a Gaoua sous le thème « Découvrir ».


Dans la politique de décentralisation de ses activités, le Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB) a choisi Gaoua, ville située à plus de 300 Km de Ouagadougou pour commémorer la traditionnelle journée olympique. Ainsi, plusieurs centaines de participants dont le ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo/Hien, des membres de fédérations sportives et les autorités administratives locales ont pris d’assaut les artères de la ville de Gaoua pour participer au cross populaire. Après le cross, des exercices physiques ont été servie par les moniteurs du jour. Pendant une trentaine de minutes, les participants ont exécuté plusieurs mouvements au rythme de la musique.

Pour le président du comité national olympique et des sports burkinabè Jean Yaméogo «c’est le sport pour tous qui est visé et l’objectif en décentralisant les activités du CNOSB est de faire connaitre le comité olympique et permettre aux jeunes, femmes et personnes âgées de bouger et de retrouver la santé à travers le sport».

Le thème «Découvrir» a pour intérêt donc de permettre au CNOSB de découvrir et promouvoir les nouvelles disciplines à l’image du tir à l’arc qui a été associé aux activités de la journée cette année.
Après Kaya et Gaoua, la prochaine journée olympique se tiendra à Manga pour coller les activités aux manifestations du 11 décembre. Une remise de diplôme aux participants a mis fin à cette activité.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé