Aujourd'hui,
URGENT
Royaume-Uni: le Parlement votera sur le Brexit entre le 7 et le 21 janvier 2019
RDC: incendie dans un entrepôt de la Commission électorale à Kinshasa à 10 jours de la présidentielle, d'importants dégâts matériels
Mali: arrestation de Burkinabè soupçonnés de préparer des attentats à Ouaga, Bamako et Abidjan pendant les fêtes de fin d'année
Burkina: le flambeau du 11-décembre a été transmis à Tenkodogo, ville hôte de la célébration de l'indépendance en 2019
Centrafrique: arrestation en France de Patrice-Edouard Ngaïssona, ex-chef anti-balaka en RCA
11-décembre:  «Rien et absolument rien ne doit remettre en cause notre vouloir vivre-ensemble» (Roch Kaboré)
Migration: le pacte de l’ONU sur les migrations adopté à Marrakech
11-Décembre: "L'occasion de rendre hommage à notre peuple travailleur et de saluer la mémoire des bâtisseurs de notre nation." (Roch Kaboré)
Royaume-Uni: Theresa May annonce au Parlement le report du vote sur l'accord de Brexit
RDC: Joseph Kabila n'exclut pas de se représenter en 2023 (RFI)

SPORT

Le 23 juin de chaque année est retenu par le Comité international olympique (CIO) pour magnifier les bienfaits de l'activité physique. La Journée Internationale Olympique a été célébrée cette année au plan national le 1er juillet dernier a Gaoua sous le thème « Découvrir ».


Dans la politique de décentralisation de ses activités, le Comité national olympique et des sports burkinabè (CNOSB) a choisi Gaoua, ville située à plus de 300 Km de Ouagadougou pour commémorer la traditionnelle journée olympique. Ainsi, plusieurs centaines de participants dont le ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo/Hien, des membres de fédérations sportives et les autorités administratives locales ont pris d’assaut les artères de la ville de Gaoua pour participer au cross populaire. Après le cross, des exercices physiques ont été servie par les moniteurs du jour. Pendant une trentaine de minutes, les participants ont exécuté plusieurs mouvements au rythme de la musique.

Pour le président du comité national olympique et des sports burkinabè Jean Yaméogo «c’est le sport pour tous qui est visé et l’objectif en décentralisant les activités du CNOSB est de faire connaitre le comité olympique et permettre aux jeunes, femmes et personnes âgées de bouger et de retrouver la santé à travers le sport».

Le thème «Découvrir» a pour intérêt donc de permettre au CNOSB de découvrir et promouvoir les nouvelles disciplines à l’image du tir à l’arc qui a été associé aux activités de la journée cette année.
Après Kaya et Gaoua, la prochaine journée olympique se tiendra à Manga pour coller les activités aux manifestations du 11 décembre. Une remise de diplôme aux participants a mis fin à cette activité.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

La hausse de 75 FCFA du prix du litre d’essence et de gasoil au Burkina Faso est-elle, selon vous, justifiée?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé