Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)

SPORT

Convoqué par la gendarmerie nationale, Amado Traore, président du Rail club du Kadiogo (RCK), a été entendu dans la matinée du lundi 19 juin 2017. Selon des sources proches de M. Traoré, il aurait été auditionné sur les incidents qui se sont produits suite au match retour de la ligue des champions CAF entre le RCK et l'Union sportive de la Médina d’Algérie (USMA) joué à Ouagadougou le 18 mars dernier.

Les mêmes sources ont expliqué à Fasozine que, quelques jours auparavant, c'est le colonel Yacouba Ouedraogo, président de SALITAS, club de deuxième division, qui aurait été entendu par la gendarmerie et convoqué par la suite à la Fédération burkinabè de football (FBF). Il lui serait reproché d'avoir donné de l'argent à un arbitre à la veille des fêtes de fin d'année. Le colonel Yacouba est soupçonné de tentative de corruption pour avoir donné une somme de 20 mille francs CFA à un arbitre.

Et pourtant le colonel Yac avoue que c'est de l'argent qu'il a offert à une connaissance pour les fêtes comme il le fait à bien d'autres personnes à pareils moments. L'arbitre en question serait le frère d'un des collaborateurs du colonel et c'était à la veille des fêtes de fin d'année 2016.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé