Aujourd'hui,
URGENT
Filo 2017: la 14e édition placée sous le thème "livre et lecture dans le cadre familial"(23 au 26 novembre)
Zimbabwe: Le président Robert Mugabe a fait sa première apparition publique depuis le coup de force de l'armée
Burkina Faso: Blaise Compaoré sort de son silence et dément tout lien avec les terroristes basés au Sahel 
Soum: au moins 6 morts dans une nouvelle attaque ce vendredi 17 novembre
Filo 2017: rapprocher le livre du cadre familial
Léo: une personne tuée, 8 millions de FCFA et du matériel militaire emportés dans un braquage (AIB)  
UACO 2017: Les échanges porteront sur les médias sociaux et la formation des opinions en Afrique ( du 16 au 18 novembre)  
Zimbabwe: Morgan Tsvangirai, le chef de l’opposition politique appelle le président Mugabe à rendre le tablier
Etats généraux de la: 983 jeunes réfléchissent sur les freins à l’épanouissement de la jeunesse  
arrondissement 3:  Les militants de l’UPC s’indignent face à la « forfaiture » engagée pour la destitution de l’actuel maire

SPORT

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Cameroun 2019), les Etalons du Burkina ont défaits les Palancas Negras d’Angola le 10 juin 2017 au stade du 4 Août de Ouagadougou sur le score de 3-1. Le Burkina prend ainsi la tête du groupe I devant la Mauritanie qui a battu le Botswana (1-0).


Ce match contre l’Angola était très attendu par les sportifs burkinabè puisque c’est la première sortie officielle des Etalons après la CAN Gabon dernière où nos pachydermes ont occupé la 3è place. Durant le premier quart d’heure, les deux équipes s’observent sans prendre d’initiative. Passé le temps d’observation, les Etalons se signalent dès leur première occasion franche. A la 21è mn, suite à une faute du défenseur Angolais sur le virevoltant Préjuce Nacoulma, Abdou Razack Traoré dépose le cuir sur la tête d’Aristide Bancé qui le coulisse dans les buts gardés par le gardien Angolais, Gerson Bruno Da Costa Barros.

Les Palancas Negras vont profiter de ce moment d’euphorie des Etalons pour les cueillir à froid en égalisant à la 22è mn par Jancito Muondo Dala.  A la 40è mn, Aristide Bancé signe son doublé sur penalty, suite à une faute sur Préjuce Nacoulma dans la surface de réparation Angolaise. Le score restera inchangé jusqu’à la pause.

A la reprise, les Angolais reviennent avec l’intention de prendre le match à leur compte mais sans y parvenir. A la 79è mn, alors que l’entraineur Paulo Duarte s’apprêtait à opérer son premier changement, Bertrand Traoré marque le 3è but avant de céder sa place à son grand frère Alain Traoré. Avec cette victoire, les Etalons prennent la tête de la poule I avec 3 points. Dans l’autre opposition de ce groupe, la Mauritanie est allée battre le Botswana 1-0. La Mauritanie se classe 2è, le Botswana 3è et l’Angola 4è.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir