Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  

SPORT

Le Rail club du Kadiogo (RCK) a battu l’AS Sonabel (2-0) en finale de la 30è édition de la coupe du Faso ce vendredi 5 août 2016 au stade du 4 août de Ouagadougou. Les Faucons signent ainsi leur doublé, championnat et coupe nationale.

 

Deux buts de belle facture. Le premier à la 22è mn de la première mi-temps grâce à Jérôme Ouiya,  suite à une erreur du gardien de but de l’AS Sonabel, Amadou Séré qui a relâché une balle dans sa surface de réparation. Malgré ses nombreuses offensives, les électriciens n’arriveront pas à revenir au score avant la pause. A la reprise, les hommes de l’entraineur Kamou Malo reviennent à la charge. Suite à une belle action collective, Yacouba Mando corse l’addition à la 62è mn, portant le score à 2 buts à 0.

Champion du Burkina et vainqueur de la coupe du Faso, le RCK confirme ainsi sa suprématie sur le football burkinabè. Pour l’entraineur Kamou Malo, ce n’est que justice parce que « je savais que l’adversaire allait sortir faire le jeu et nous en avons profité ». « Nous avons bien joué mais malgré les offensives de mes joueurs, nous n’avons pas pu marquer et c’est aussi cela le football. Nous sommes satisfait de notre parcourt cette saison », reconnait l’entraineur de l’AS Sonabel, Seydou Zerbo dit « Krol ».

Pour le chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré qui a profité de l’occasion pour souhaiter bonne fête de l’indépendance à tous les Burkinabè, « c’est le meilleur qui a gagné ». Le président du Faso reconnait aussi qu’il y a des efforts à faire pour rehausser le niveau du football burkinabè. « Le gouvernement s’attèlera à voir que faire pour aller dans le sens de l’amélioration », a promis le président Roch Kaboré.

Etaient présents à cette finale, les membres du gouvernement avec à leur tête, le premier ministre Paul Kaba Thiéba, des président d’institutions, des délégations des fédérations de football de la Côte d’Ivoire, du Maroc et du Gabon.

Abel Azonhandé  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé