Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays
Vatican: l'archevêque salvadorien assassiné Oscar Romero et le pape Paul VI canonisés (RFI)
Francophonie: le français, 5e langue parlée dans le monde avec 300 millions de locuteurs (RFI)
Turquie: le pasteur américain Andrew Brunson a été libéré

SPORT

Dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Cameroun 2019, les Etalons du Burkina reçoivent les Palancas Negras d’Angola le 10 juin 2017 au stade du 4-Août à Ouagadougou. Le sélectionneur national des Etalons, Paulo Duarte, a rendu publique la liste des joueurs convoqués dans le cadre de la préparation de ce match.



Parmi les 25 joueurs convoqués par Paulo Duarte, figurent quatre nouveaux. Il s’agit de Mohamed Ouattara de l’Etoile filante de Ouagadougou, Yacouba Coulibaly du Racing club de Bobo-Dioulasso, Yaya Banhoro (Londrina au Brésil) et Ismaël Karambiri de l’Association jeunesse espoir de Bobo-Dioulasso (Ajeb). On note aussi le retour de Charles Kaboré qui, au lendemain de la CAN Gabon 2017, avait annoncé sa retraite des Etalons footballeurs. En plus des 25 convoqués, l’entraineur national a fait une liste additive de 18 joueurs en cas d’indisponibilité de ceux qui ont été convoqués.

Les 25 joueurs convoqués

1-    Germain Moussa Sanou (Beauvais en France)
2-    Hervé Kouakou Koffi (Asec Mimosas d’Abidjan)
3-    Dylan Ouédraogo (AS Monaco en France)
4-    Issouf Paro (Santos FC)
5-    Arnaud Patrick Malo (Smouha d’Egypte)
6-    Issoufou Dayo (Racing club berkane du maroc)
7-    Mohamed Ouattara (Etoile filante de Ouagadougou)
8-    Yacouba Coulibaly (Racing club de Bobo-Dioulasso)
9-    Farid Steeve Yago (FC Toulouse en France)
10-    Abdou-Razack Traoré (Karabukspor en Turquie)
11-    Bakary Saré (Moreirense du Portugal)
12-    Blati Ibrahim Touré (Omonia Nicosia de Chipre)
13-    Abdoul Aziz Kaboré (Valenciennes en France)
14-    Charles Kaboré (Krasnodar en Russie)
15-    Alain Sibiri Traoré (Kayserispor en Turquie)
16-    Aziz Stephane Ki (Omonia Nicosia en Chipre)
17-    Barros Cyrille Bayala (Sheriff Tiraspol en Moldavie)
18-    Anthony Koura (Nancy en France)
19-    Préjuce Nakoulma (FC Nantes en France)
20-    Aristide Bance (Asec Mimosas d’Abidjan)
21-    Isidore Bertrand Traoré (Ajax d’Amsterdam en Holande)
22-    Banou Diawara (Smouha d’Egypte)
23-    Gafar Abdoul Sirima (Baltika Kaliningrad en Russie)
24-    Ismaël Karambiri (Association jeunesse espoir de Bobo-Dioulasso)
25-    Yaya Banhoro (Londrina au Brésil)

La liste additive
1-    Aboubacar Sawadogo (Rail club du Kadiogo)
2-    Daouda Diakité (Vita club de la RDC)
3-    Baba Zongo (Rahimo FC)
4-    Aboubacar Ernest Congo (Asfar club du Maroc)
5-    Souleymane Koanda (Asec Mimosas d’Abidjan)
6-    Patterson Kaboré (CD Eldense d’Espagne)
7-    Abdul Meyker Yabré (Vibonese en Italie)
8-    Mamadou Thiombiano (Rahimo FC)
9-    Adama Guira (RC Lens en France)
10-    Issoumaila Lingani (Happoel Askelon en Isaël)
11-    Djibril Zidnaba (Penafiel au Portugal)
12-    Zakaria Sanogo (Wolfsberger AC d’Australie)
13-    Michailou Dramé (Stade Gabesien en Tunisie)
14-    Yacouba Mando (Horoya AC de Guinée Conakry)
15-    Ben Aziz Zagré (Ajeb)
16-    Elisée Demankel To (RCK)
17-    Frank Lassina Traoré (Rahimo FC)
18-    Junior Ousmane Sylla (RCK)

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé