Aujourd'hui,
URGENT
Comores: Azali Assoumani réélu président dès le 1er tour selon la Céni avec 77% des voix ; l'opposition conteste le résultat (RFI)
Burkina: une production record de 52, 662 tonnes d’or en 2018 (Officiel)
Algérie: le chef de l'armée demande à ce que le président Bouteflika soit déclaré inapte (RFI)
Burkina: le Syndicat de la santé humaine et animale en grève de 48 h à compter du 17 avril 2019 (préavis)
Brexit: Theresa May perd le contrôle de la Chambre des communes
Soum: un passager blessé dans un attentat à la mine (AIB)
Football: les 24 équipes qualifiées pour la CAN 2019 sont connues, le tirage prévu le 12 avril à Gizeh
Mali: une centaine de civils tués dans le centre du pays, le gouvernement annonce l'ouverture d'une enquête 
Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan candidat à l'investiture FPI pour 2020
Gabon: Ali Bongo de retour au Gabon après plusieurs mois de convalescence au Maroc

SPORT

L’attaquant du FC Nantes Préjuce Nakoulma a été l’auteur d’un doublé salvateur à la Mosson face au Préjuce Nakoulma HSC (2-3) samedi.


Auteur d’une bonne prestation face à l’AS Monaco malgré la large défaite des Canaris dimanche dernier à Louis II (4-0), Préjuce Nakoulma a continué sur cette droite ligne en étant même cette fois décisif à Montpellier hier soir (2-3). Grâce à deux buts (24e et 68e), le Burkinabé a plané sur la rencontre et a été l’un des acteurs majeurs de la victoire des siens à la Mosson.

« Sur le premier but, cela a été un coup de chance, mais j’ai bien suivi, En seconde période, on a montré qu’on était très forts mentalement. Car Montpellier a vraiment attaqué et nous a mis en danger », décrypte le joueur.

Auteur d’une bonne Coupe d'Afrique des nations 2017, Préjuce Nakoulma a signé en février pour deux saisons et demie au FC Nantes, en première division française. Ce Burkinabè de 29 ans a fait l’essentiel de sa carrière en Pologne.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé