Aujourd'hui,
Super Utilisateur

Super Utilisateur

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, en séance ordinaire, le mercredi 26 octobre 2016, de  09 H 30 mn à 15 H 45 mn, et le jeudi 27 octobre 2016, de 8 H 00 à 9 H 30 mn, sous la présidence de  Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations, et autorisé des missions à l’étranger.

La maison de production de l’artiste burkinabè Awa Sissao, « Vision parfaite » a remis un chèque de 1.8 millions FCFA au ministère en charge de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) ce vendredi 28 octobre 2016. Cette somme est l’équivalent de trois billets d’avion octroyés par le MCAT en guise de soutien à l’artiste pour les Kora awards 2016 et qui a été reporté à une date ultérieur.

La 3è édition du Festival écrans à ciel ouvert (Feco) se tient à Ouagadougou du 6 au 11 décembre 2016. Placé sous le thème : « Cinéma, citoyenneté et sécurité », l’édition 2016 du Féco accorde une part-belle aux communes rurales de la province du Kadiogo. Le comité d’organisation de ce festival a animé une conférence de presse ce mardi 25 octobre 2016 pour lever un coin de voile sur les activités de cette édition.

Waga hip hop s’appelle désormais Waga festival. Pour son édition 2016 quki s’est tenu du 13 au 15 octobre, le festival a dédié sa soirée du 15 octobre au père de la Révolution burkinabè, le capitaine Thomas Sankara.

Voici le message prononcé ce samedi 29 octobre 2016, à l’occasion de la commémoration du deuxième anniversaire de l’insurrection populaire.

«Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur

Vaillant Peuple insurgé d’octobre 2014

La commémoration des journées historiques des 30 et 31 octobre 2014 m’offre l’occasion de saluer la mémoire de nos martyrs tombés sur le champ d’honneur, il y’a deux ans déjà. Elle permet aussi de rappeler les responsabilités individuelles et collectives qui sont les nôtres, pour tirer les enseignements de ce douloureux épisode de notre histoire contre lequel notre vaillant peuple s’est dressé avec bravoure et succès.

La Loterie nationale burkinabè (Lonab) a fait une fois de plus un nouveau millionnaire. Salfo Tapsoba, employé de commerce, natif de la ville de Pouytenga (région du Centre-Est), en pariant au 4+1 du vendredi 7 octobre 2016 du Pari mutuel urbain burkinabè (PMU’B) a décroché la somme de 44 595 500 Francs CFA. Le sacré veinard a reçu le spécimen de son chèque le vendredi 28 octobre 2016 à Koupéla des mains des responsables de la nationale des jeux à l’arrivée de la première étape du Tour du Faso. 

Dans le cadre de la commémoration du deuxième anniversaire de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, le chef de l’Etat a reçu en audience publique les parents de victimes et blessés de cet évènement, y compris ceux du putsch manqué de septembre de 2015. Pour Roch Marc Christian Kaboré, cette rencontre de ce dimanche 30 octobre était placée sous le signe du donner et du recevoir.  

Le «Boulevard France-Afrique» de Ouagadougou porte depuis dimanche le nom de «Boulevard de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014».

Le Burkina Faso a commémoré ce lundi 31 octobre 2016, la journée nationale d’hommage aux martyrs de l’insurrection populaire et du coup d’Etat manqué de septembre 2015. Le cérémonial officiel d’hommage a eu lieu dans la matinée de ce lundi devant les ruines de l’Ex-Assemblée nationale sous la présence remarquable du chef de l’Etat, Roch Kaboré, de l’ancien président de la Transition, Michel Kafando, du chef de file de l’opposition politique, Zéphirin Diabré, et de tout le gotha politique et institutionnel du pays. Mais bien avant cela, les populations et les autorités ont participé  une marche populaire de la Place de la Nation à la défunte Assemblée nationale.

Dans cette déclaration, le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso dénonce une gestion catastrophique au sein du Bureau burkinabé des droits d’auteurs (BBDA).

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé