Aujourd'hui,
Super Utilisateur

Super Utilisateur

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture suspend son mot d’ordre de grève de 96 heurs et s’en explique dans la déclaration qui suit.

Les agents des péages comptent organiser une grève du 27 au 31 octobre prochain pour exiger des autorités la satisfaction de leur plateforme revendicative. C’est ce qui ressort d’un préavis dont une copie est parvenue à Fasozine.

Les travailleurs des médias publics, mobilisés au sein du Syndicat national des travailleurs de l’information et de la communication (Synatic), vont observer un mot d’ordre d’arrêt de travail de 96 heures pour compter du mercredi 26 octobre 2016 à minuit. Ils expliquent les raisons dans le préavis ci-dessous.

Cette déclaration de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (Coder) est une réaction àune déclaration du Mouvement pour le peuple et le progrès (MPP, parti au pouvoir) qui qualifiait la coalition de «front alimentaire».

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)  estime que les récentes attaques contre le Burkina Faso sont des initiatives coordonnées, civiles et militaires, concourant aux mêmes objectifs à savoir libérer leurs chefs détenus et restaurer l’ordre ancien.

Dans cette déclaration parvenue à Fasozine et intitulé « Quand la CODER veut « acter » la réconciliation et « remettre » le peuple burkinabè au travail», le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) s’interroge sur les véritables raisons qui ont poussé des partis favorables à l’ex président Blaise Compaoré à fonder la Coalition pour la démocratie et la réconciliation nationale (Coder).

Dans ce communiqué, l’Office nationale des télécommunications (Onatel) réfute les allégations selon lesquelles elle a orchestré une fraude douanière de 11 milliards de FCFA  lors  de la fusion entre Telmob et l’Onatel. Les avantages accordés à Onatel sont strictement conformes aux dispositions du code des investissements en vigueur depuis 1995, affirme le communiqué.

Le show télévisé le plus suivi dans le monde « Got Talent » a sa version africaine: «L’Afrique a un incroyable talent». Durant trois semaines -du 26 août au 16 septembre 2016-, la première édition a été enregistrée à Abidjan. La version africaine a regroupé des candidats tout âge présentant un talent en chant, danse, musique, cirque, comédie, sport, magie, dressage, etc. Le Burkina Faso y était représenté par des candidats et par Daouda Sané, co-présentateur de cette émission. Dans cette interview qu’il a accordée à Fasozine, l’animateur du 9-12 sur Wat-FM, ne peut s’empêcher de manifester sa fierté d’avoir participé à l’émission qui sera diffusée à partir de ce soir sur les chaines A+ et la RTB.

La notoriété de Salifou Diallo, porté au perchoir de l’Assemblée nationale du Burkina Faso le 30 décembre 2015, n’est plus à faire. Militant ancré à gauche depuis son adolescence, ce redoutable et virevoltant homme politique, titulaire d’un doctorat en droit public international, a été de tous les combats dans son pays. Celui qui passe pour le principal tombeur de l’ancien président Blaise Compaoré revisite avec nous les premiers mois de la vie de l’Assemblée nationale post-insurrection et post-transition.

Le lundi 27 juin dernier, les 566 soldats radiés des effectifs de l’armée suite à la mutinerie de 2011 ont manifesté leur mécontentement à travers une marche en direction du ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants. Ce vendredi 1er juillet 2016, ils ont été reçus par le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants qui est aussi le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré. A la sortie de cette audience qui était fermée à la presse, Fasozine a rencontré l’ex-caporal Antoine Hervé Tapsoba, porte-parole desdits radiés, qui revient sur l’essentiel de cette rencontre dans cette interview.  

Des mots pour le dire...

Sondage

Comment jugez-vous la marche globale du Burkina trois ans après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé