Aujourd'hui,
Super Utilisateur

Super Utilisateur

Qui, mieux que les participants aux différentes éditions du Rebranding Africa Forum, peut donner la vraie mesure de qu’il faut attendre de ce forum et de ce qu’il apporte à l’Afrique ? Tant de personnes ont dédié des phrases fortes à l’Afrique au cours du RAF 2014 et du RAF 2015. Des mots qui restent des messages d’espoir et de maturité pour un continent résolument en mouvement. Morceaux choisis.

La troisième édition du Rebranding Africa Forum s’attaque à un gros morceau : « Relever le défi de l’industrialisation de l’Afrique ». Un thème qui arrive bien à propos, un mois avant la célébration, le 20 novembre, de la Journée pour l’industrialisation de l’Afrique.

En attendant de décortiquer, le 13 octobre prochain, la problématique de l’industrialisation de l’Afrique, le Rebranding Africa Forum a déjà abordé tour à tour, au cours de ses deux précédentes éditions, les questions de l’émergence de l’Afrique, en 2014, puis les contours des investissements et de l’entreprenariat sur le continent, en 2015…

C’est dans une semaine exactement — le jeudi 13 octobre 2016 — que s’ouvre à Bruxelles la troisième édition du Rebranding Africa Forum. Initié depuis 2014 par le magazine panafricain Notre Afrik et Samori Média Connection, ce rendez-vous, placé cette année sous le sceau de l’industrialisation de l’Afrique, constitue, au cœur de l’Europe, une véritable plateforme de l’Afrique pour l’Afrique.

La troisième édition du Rebranding Africa Forum, dédiée au Burkina Faso, se tiendra les 13, 14 et 15 octobre 2016 à Bruxelles (Belgique). L’évènement  qui rassemble, depuis 2014, tous les acteurs soucieux du devenir du continent noir, constitue «une excellente opportunité de Networking». C’est la conviction de Henriette Kaboré, présidente de la Maison de l’entreprise du Burkina, directrice générale de BTM pour qui les BTPs n’ont plus aucun secret. Son savoir-faire dans le domaine lui a du reste valu d’être honorée du prestigieux «Business Leadership Rebranding Africa Awards», lors de la deuxième édition du RAF, en octobre 2015.   

Lauréate de l’Innovation Award lors de la deuxième édition du Rebranding Africa Forum, en 2015, pour son projet Sooretul, Awa Caba apprécie l’impact de cette récompense sur ses activités et fait part de ses attentes pour la troisième édition de cette « tribune internationale qui, au cœur de l’Europe, dévoile les talents et innovations de jeunes africains ». 

La troisième édition du Rebranding Africa Forum, dédiée au Burkina Faso, se tiendra les 13, 14 et 15 octobre 2016 à Bruxelles (Belgique). L’évènement  qui rassemble, depuis 2014, tous les acteurs soucieux du devenir du continent noir, permet, selon Ahmed Diallo, PCA de l’Institut africain de management (IAM-Ouaga) aux décideurs d’Afrique et de la diaspora de rechercher des solutions concrètes susceptibles de modeler l’Afrique de demain. 

Dans cette déclaration, le Syndicat national des artistes musiciens du Burkina Faso dénonce une gestion catastrophique au sein du Bureau burkinabé des droits d’auteurs (BBDA).

«Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur

Vaillant Peuple insurgé d’octobre 2014

La commémoration des journées historiques des 30 et 31 octobre 2014 m’offre l’occasion de saluer la mémoire de nos martyrs tombés sur le champ d’honneur, il y’a deux ans déjà. Elle permet aussi de rappeler les responsabilités individuelles et collectives qui sont les nôtres, pour tirer les enseignements de ce douloureux épisode de notre histoire contre lequel notre vaillant peuple s’est dressé avec bravoure et succès.

« L’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, dont on commémore le deuxième anniversaire, marque une date importante dans l’histoire politique du Burkina Faso. Pas seulement parce qu’elle a entraîné la chute du régime que dirigeait le Président Blaise Compaoré depuis 27 ans, auquel ont participé, à un titre ou à un autre, plusieurs des protagonistes de la vie politique contemporaine du Burkina Faso mais surtout par ce qu’elle offrait à notre Nation, une opportunité rare d’enclencher une dynamique pour des lendemains meilleurs pour tous les burkinabè.

Des mots pour le dire...

Sondage

Comment jugez-vous la marche globale du Burkina trois ans après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé