Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

Image d'illustration

Selon des sources sécuritaires citées par la Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB), cinq individus armés , aux environs de 3 heures du matin, ont attaqué le poste de péage à la sortie de la ville de Ouahigouya (région du Nord) en partance pour Ouagadougou.

Cette attaque qualifiée de terroriste  a causé la mort d’un péagiste. Son coéquipier et un policier qui assurait la garde du poste de péage ont été blessés.  Une enquête a été de sitôt ouverte par le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouahigouya. Selon la RTB, la vie des deux blessés serait hors de danger.

Cette attaque serait la première qui a visé la capitale de la Région du Nord, située à près de 182 km de Ouagadougou.