Aujourd'hui,

Le ministre de la Défense et des anciens combattants, le ministre de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale et le porte-parole du gouvernement ont animé une conférence de presse sur la question sécuritaire et le processus de la réconciliation nationale. Au cours cette conférence, le gouvernement a annoncé l’organisation dans les prochaines semaines d’une journée nationale du refus du terrorisme. 

Proposer à ses abonnés d’accéder à la formule supérieure, permettre aux non abonnés d’acquérir le décodeur à 1000 francs CFA et à toutes ces deux catégories d’utiliser l’application My Canal améliorée… c’était l’objectif d’une conférence de presse animée par Canal+ Burkina dans la soirée du 16 août 2022 à Ouagadougou. 

Emmanuel Macron a annoncé jeudi la fin de l'opération Barkhane de lutte contre les jihadistes au Sahel, dans le cadre d'une "transformation profonde" de la présence militaire de la France dans la région. 

La 28e édition du Festival panafricain de cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) aura lieu du 23 février au 4 mars 2023 à Ouagadougou sous le thème général de «Cinéma d’Afrique et culture de la paix». Le 19 juillet 2022, le comité d’organisation et la ministre en charge de la Culture, Valérie Kaboré, étaient face à la presse pour décliner les axes de cette biennale du cinéma soutenue par CANAL+. 

CULTURE

Encourager les investisseurs et valoriser les acquis dans les domaines de l’hôtellerie, la restauration et les voyages au Burkina, tel est l’objectif du Prix national de l’entrepreneur touristique. Premier du genre, l’initiative portée par le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, a été présenté à la presse ce mardi 22 janvier 2019.

Le tourisme selon Lassina Simporé, secrétaire général du MCAT, est devenu depuis plusieurs années, la première industrie de la planète. En effet, il représente selon l’Organisation mondiale du tourisme, 12% du PIB mondial et comptait quelque 200 millions d’emplois (8% du total mondial) en 2016. Ces bonnes performances cachent néanmoins des disparités entre pays. En effet, alors que l’Europe, l’Asie-pacifique et les Amériques se partagent la quasi-totalité des retombées de l’activité, l’Afrique quant à elle, ne bénéficie que d’environ 5% des échanges et des flux économiques de l’activité touristique mondiale.

Au plan sous régional, le Burkina occuperait une place assez modeste parmi les pays à vocation touristique. «Les crises sécuritaires, sanitaires et économiques de ces dernières années sont venues compromettre les efforts déployés par les acteurs du secteur et mettre en péril des acquis engrangés au cours de plusieurs décennies de croissance. Cependant, loin de céder au découragement, des milliers d’entrepreneurs continuent d’investir des ressources importantes dans le secteur. Ce qui témoigne de leur foi en ce secteur», fait remarquer M. Simporé.

En vue donc de valoriser les acquis et d’encourager ces investisseurs, le MCAT a initié le Prix de l’entrepreneur touristique. L’activité selon les organisateurs, consiste à honorer au cours d’une soirée gala, les acteurs des filières hébergement, restauration et voyages qui se seront distingués au cours de l’année. Pour l’année 2018, la soirée gala de récompense est prévue se tenir en début du mois de février 2019.

Trois prix seront décernés dans chaque catégorie soit un total de 9. Chaque prix est composé d’un trophée et des lots en nature. La valeur des différents lots en nature dépendra selon les organisateurs, de la mobilisation des ressources auprès des sponsors et partenaires.