Aujourd'hui,

Les classes sont restées fermées dans la province du Loroum malgré la rencontre de concertation entre le personnel de l'éducation et les responsables de l'éducation et de la sécurité au Loroum. 

Emmanuel Macron a annoncé jeudi la fin de l'opération Barkhane de lutte contre les jihadistes au Sahel, dans le cadre d'une "transformation profonde" de la présence militaire de la France dans la région. 

Le réalisateur somalien Kahdar Ahmed a remporté hier soir, L’Etalon d’or de Yennenga, récompense suprême du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), pour son film « La femme du fossoyeur». Il a reçu son trophée des mains des présidents, Roch Marc Christian Kaboré et Macky Sall du Sénégal, pays invité d’honneur de la 27e édition du Fespaco.

Dans l’après-midi du 5 octobre 2021, le détenteur mondial du record du log lift, Iron Biby, est allé rendre visite à CANAL+ Burkina. Entre la société et "l’homme le plus fort du monde", un partenariat est en voie de naitre. 

SOCIETE

Quand CANAL+BURKINA convoque une conférence de presse, c’est généralement pour annoncer de très bonnes nouvelles à ses abonnés. La rencontre avec les médias du 20 mai 2021 n’a pas dérogé à la règle. Il y a eu une flopée de bonnes nouvelles : baisse du prix des décodeurs et de l’abonnement, un programme plus enrichi en sports et culture, un partenariat avec de grands noms de la culture burkinabè.  

L’Euro 2021 de football démarre le 11 juin prochain. Pour les mordus de sport et de football en particulier, c’est le bon moment pour renouveler leur abonnement où prendre un décodeur CANAL+ pour ceux qui n’en ont pas. Et ça tombe bien, à partir du 21 mai, jusqu’au 30 juin, le prix des décodeurs vendus dans toutes les boutiques de CANAL+ au Burkina est à 5 000 FCFA. Le prix de l’abonnement à la formule ACCESS a été également revu : 5 000 FCFA le mois. Quant à l’installation, elle se fait à un tarif promotionnel de 2 000 FCFA, avec les techniciens agrées CANAL+.   « Pour 12 000 FCFA, vous avez donc droit à un décodeur, à un mois d’abonnement et à l’installation. Pour l’installation, je recommande beaucoup de vous adresser à nos professionnels parce que nous entrons dans la période de l’hivernage. Il y a beaucoup d’intempéries et les installations mal faites sont beaucoup plus affectées que les installations bien faites », a dit Boukary Zorom, le directeur des ventes de la maison. 

Pour ceux prennent le décodeur à partir de la formule EVASION+, qui coûte 20 000 FCFA, le décodeur est à 1000 F et l’installation est offerte. « C’est la formule qu’il faut prendre pour avoir à la fois le football et les autres programmes », recommande M. Zorom. A noter aussi la que "Semaine généreuse", le programme de fidélité de CANAL+ permettant à tous ceux qui se réabonnent avant la fin de leur abonnement de bénéficier de 7 jours gratuits à la formule supérieure est toujours d’actualité. 

Il n’y a pas que le foot à CANAL+. En plus des autres sports, les amateurs pourront savourer des matchs de basketball.  En effet, la "Basketball Africa League" débarque. Soutenue par la NBA, cette compétition regroupe 12 équipes de 12 pays africains, les meilleures du continent, qui s'affrontent depuis le 16 mai 2021 dans la capitale rwandaise, Kigali. CANAL+ a déjà commencé à diffuser les matchs, permettant à tous les fans de la « balle au panier » de suivre les meilleurs matchs des meilleures équipes africaines. 

En tant qu’entreprise qui œuvre dans la promotion de la culture burkinabè en particulier et africaine en général, CANAL+ a décidé de lancer le CANAL COMEDY CLUB. «Nous lançons dès aujourd’hui un appel à candidatures pour que tous les humoristes souhaitant participer à cette émission de stand up d’humour, nous envoient par WhatsApp au 57 60 00 00, un sketch de manière à ce qu’on puisse sélectionner des candidats qui passeront dans cette émission diffusée dans tous les pays d’Afrique», explique Jonathan LETT, le directeur général de CANAL+BURKINA. « Ce sera peut-être le début d’une grande carrière pour certains. Nous espérons que ce sera un grand moment de rire et de partage », assure-t-il. Les inscriptions, qui ont déjà commencé, se poursuivent jusqu’au 31 mai 2021.   

Société à vocation culturelle

Les candidats seront sélectionnés sur la base de leur capacité à faire rire, le niveau d’humour de leur sketch, leur capacité à savoir construire, à savoir écrire. Les humoristes qui voudront tenter l’aventure du CANAL COMEDY CLUB ne doivent pas s’inquiéter, a en croire M. LETT, puisqu’ils bénéficieront d’une formation. « Leurs sketchs seront réécrits avec eux, ils seront formés au fait de se tenir sur scène au fait de savoir animer une foule. Qu’ils n’hésitent pas à postuler, même s’ils ne se sentent pas tout à fait prêts », précise le directeur général de CANAL+BURKINA.  

Les comédiens sélectionnés auront donc un double avantage : être formés et bénéficier d’une diffusion panafricaine pour être vus par des millions de personnes. Ce qui pourrait booster leur carrière. « Nous espérons que ce sera un tremplin pour leur réussite. Les meilleurs d’entre eux pourront passer au Parlement du rire se produire sur scène. Nous allons les aider à pouvoir se faire connaitre au Burkina Faso et en dehors », assure Jonathan LETT.  

Et pour définitivement assoir son image d’entreprise soutenant la culture, CANAL+BURKINA a officialisé son partenariat avec les talentueux Noaga et KP du groupe Kapak tond yé et un grand nom de la musique et du secteur culturel au Burkina Faso, dont l'artiste musicien Amza Ganam alias « Gandaogo » ou encore Super Amzy qui a fait un concert très réussi le samedi 15 mai dernier à Ouagadougou. « Avec eux, nous allons travailler ensemble et nous soutenir mutuellement. Nous matérialisons un partenariat qui est déjà existant puisque nous avions pris l’engagement de les soutenir. Nous le faisions déjà et eux, de leur côté, ils nous soutenaient également en étant nos relais sur les réseaux sociaux et dans leur entourage. Nous aimons bien nous voir comme une société à vocation culturelle. Nous souhaitons développer la culture au Burkina Faso et en Afrique. Et les meilleurs artisans du développement de la culture, ce sont les artistes. C’est pour cela qu’il est important pour nous de faire des partenariats, d’avoir des liens très serrés avec eux », confie M. LETT. 

De son côté, Super Amzy se montre satisfait. « Cela fait plaisir de collaborer avec une entreprise citoyenne comme celle-là. C’est une entreprise qui apporte beaucoup à la culture. Nous allons prouver que nous sommes là. Nous apprendrons en travaillant. Ils nous accompagnent déjà et nous sommes fiers de ce qu’ils font pour nous, confie-t-il».