Aujourd'hui,

Le Directeur Marketing explique les avantages de la 4G+

SOCIETE

Une semaine après l’obtention de sa licence 4G+, le premier réseau téléphonique à offrir la 4G+ aux Burkinabè a, au cours d’une conférence de presse organisée ce lundi 21 janvier 2019 à Ouagadougou, présenté les différents produits de cette nouvelle technologie. C’était en présence du Directeur Marketing, Abdramane Diallo et de ses collaborateurs.

C’est en direct sur sa page officielle Facebook, Youtube que la téléphonie mobile Orange Burkina a présenté à sa clientèle la 4G+ et ses différentes offres. Pour sa clientèle, Orange Burkina a mis en place des dispositifs depuis bientôt un an pour préparer l’arrivée de cette 4G+. Pour acter cette arrivée, les Sims 4G+ ainsi que les téléphones 4G+ sont disponibles. 

Aux dires du Directeur Marketing, Abdramane Diallo, la grille des forfaits a été revue pour pouvoir permettre aux abonnés d’expérimenter et de profiter de cette nouvelle technologie : «Nos dispositifs d’écoute clientèle sont là. Que ce soit par appels ou dans nos boutiques, les clients pourront venir changer leur Sim, activer le service, poser des questions lorsqu’ils ont besoin pour pouvoir utiliser cette nouvelle technologie» a dit M. Diallo. 

A l’en croire, la technologie 4G+ permet des débits allant jusqu’à 150 mégabits par seconde soit 10 fois le débit théorique 3G. «Les clients pourront vivre de plus belles expériences avec la télé live ou le streaming live sur leurs mobiles, communiquer par appel vidéo avec des proches ou des partenaires d’affaires à distance, échanger de gros fichiers de données à grande vitesse».  De ses explications, il ressort que la 4G+ est essentiellement haut débit, orienté vers les données. «La 4G+, ce ne sont  pas les appels qui sont prioritaires. Le téléphone 4G et le service 4G par excellence, que ce soit pour une utilisation privée ou une utilisation en fixe, sont adaptés pour la connectivité internet».

Comment accéder à la 4G+ d’Orange ?

Quatre conditions doivent être réunies pour bénéficier de la 4G+/4G+. Il s’agit d’être dans une zone de couverture 4G+/4G+, d’avoir une carte Sim 4G+/4G+, d’un équipement 4G+/4G+ et d’une offre 4G+/4G+. «Vous devez vous situer dans une zone couverte par la 4G+/4G+, ensuite demander votre Sim compatible 4G+/4G+ dans une des agences ou espaces Orange la plus proche. Aussi, les appareils doivent être compatibles 4G+ et toutes les offres internet d’Orange Burkina  doivent être compatibles à la 4G+. Nous avons aussi des téléphones et des modems compatibles que nous vendons. Les clients qui n’ont pas encore l’équipement 4G+ pourront se les procurer dans nos boutiques situées dans les différentes villes» fait savoir M. Diallo. 

10 fois plus vite…

La 4G+ va 10 fois plus vite que la 3G et les clients pourront expérimenter autrement la connectivité internet. «Elle est beaucoup plus fluide pour naviguer, beaucoup plus fluide pour échanger des vidéos, regarder des programmes télé que ce soit sur une télé de salon ou un téléphone mobile, ou encore des jeux en ligne. Donc, nos clients peuvent profiter de cette qualité pour pouvoir vivre des expériences nouvelles avec la 4G+» soutient M. Diallo.

Pour profiter des offres de la 4G+, une nouvelle grille a été revue pour pouvoir permettre aux utilisateurs de profiter de beaucoup plus de mégas parce que, rassure M. Diallo, la 4G+ va plus vite donc, il leur faut beaucoup plus de mégas pour leur connectivité. Spécifiquement, pour la 4G+, il y a un forfait de 4 giga à 4 000 F CFA valable quatre semaines. C’est un forfait qui permet de faire la découverte de la 4G+ de façon aisée.

S’agissant des zones de couvertures de cette nouvelle licence, elle sera progressive tout au long de l’année pour pouvoir atteindre le maximum de localités possibles. Pour la phase de lancement, la ville de Ouagadougou est la première couverte par la 4G+.  Koudougou, Koubri, Manga et Banfora sont les prochaines localités bientôt couvertes. «Mais, bientôt, d’autres localités seront couvertes, conformément au plan de déploiement qui est déjà en cours» rassure t-il.

En rappel, Orange, entreprise citoyenne, c’est pratiquement 96% de couverture de la population, la 2G dans plus de 550 localités, la 3G dans plus de 130 localités. Cela permet à Orange de desservir 8,5 millions d’abonnés et faisant de Orange Burkina le premier opérateur sur la place du marché.

 

 

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé