Aujourd'hui,

POLITIQUE

Selon le site russe d’information en ligne, Sputnik, une délégation burkinabè avec à sa tête le ministre en charge de la Défense nationale, Jean Claude Bouda, séjourne à Moscou dans le cadre du forum armée 2018 qui se tient dans la capitale russe du 21 au 26 aout prochain. En marge de cette visite, les ministres de la défense du Burkina et de la Russie ont paraphé un accord de coopération.

Cet accord de coopération intergouvernementale tel indiqué par notre confrère russe, a prévu un échange d'expériences en matière de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme entre les deux pays. Le ministre russe en charge de la défense, cité par Sputnik, a laissé entendre que ledit accord va servir de base au développement des relations bilatérales entre Ouagadougou et Moscou dans le domaine de la défense.

«Ceci permettra de commencer une réalisation pratique des axes les plus importants de la formation conjointe des troupes, d’échanger de l’expérience dans les domaines du maintien de la paix et de la lutte antiterroriste», a affirmé le ministre russe de la défense, Sergueï Choïgou.

C’est la deuxième participation du Burkina Faso à ce forum et de l’avis du ministre burkinabè de la défense nationale, Jean Claude Bouda, cité toujours par Sputnik, les relations du « pays des Hommes intègres » avec la Russie sont bonnes.  « Nous avons des relations privilégiés avec la Fédération de Russie. Nous voulons sur le plan militaire, diversifier notre coopération et avoir une coopération dynamique et efficace avec l’armée russe. Nous avons déjà signé un accord de coopération militaire donc c’est une participation qui est déjà très fructueuse et nous apprécions beaucoup le matériel russe qui est un matériel robuste et de très bonne qualité » foi de Jean Claude Bouda.

Notons que le Forum Armée 2018 se tient du 21 au 26 août à Moscou.  Des représentants de plus de 100 pays et de 1.500 entreprises du secteur de la défense y exposent leurs technologies innovantes dans le domaine militaire.

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé