Aujourd'hui,
URGENT
Médias: un incendie a ravagé ce matin les  locaux de la télévision BF1. Pas de blessé, mais d'importants dégâts matériels.
Burkina: le secteur minier, c’est 71% des recettes d’exportation,  50 tonnes d’or produites en 2019 qui ont rapporté 1420 milliards FCFA.
Mines: en 2020, l’exportation d’or a rapporté près de 2 000 milliards de FCFA au Burkina (Oumarou Idani). 
Covid-19: un nouveau décès et 83 nouveaux cas à la date du 12 janvier 2021 au Burkina Faso. 
Mali: trois Casques bleus ivoiriens tués quand leur véhicule a sauté sur une mine dans la région de Tombouctou (Officiel). 
Burkina: la NAFA félicite le président Kaboré pour la création d’un ministère de la Réconciliation nationale et encourage Zéphirin Diabré. 
Burkina: le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. 
États-Unis: 20 000 soldats de la Garde nationale déployés à Washington pour l'investiture de Joe Biden (médias). 
États-Unis: Donald Trump devient le premier président sous l'objet d'une deuxième procédure de destitution dans l'histoire du pays.
Covid-19: 184 nouveaux cas et 3 décès à la date du 11 janvier 2021 au Burkina.  

SOCIETE

Après plus d’un mois d’investigations minutieuses, l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue (UAD-Pô) du centre-sud, basée à Pô, a pu localiser simultanément deux champs de culture de drogues la semaine écoulée. 

Composés d’un millier de pieds de cannabis, ces deux champs appartenaient à un natif de la localité qui les exploitait dans une zone difficile d’accès et situés au cœur d’autres cultures dans le village de Tiakané, commune de Pô, province du Nahouri. 

La vigilance des équipes du commissaire de police Daniel Bayala, combinée à la bonne collaboration avec les populations, a permis de repérer et détruire lesdits champs dont les plants étaient arrivés à maturation, empêchant ainsi le produit de venir alimenter le fléau de la drogue dans notre pays. 

Cette énième action d’éclat de l’antenne régionale de l’Unité anti-drogue du Centre-sud vient renforcer les actions de la Police Nationale dans le domaine de la protection des populations burkinabè en général, et les jeunes adolescents en particulier, contre le trafic et la consommation des drogues illicites.