Aujourd'hui,
URGENT
Nécro: la dépouille de Salif Diallo, le président de l'Assemblée nationale décédé à Paris le 19 août, attendue à Ouagadougou mercredi.
Café Istanbul: le MDL Y. Sawadogo, un gendarme grièvement blessé lors de l’assaut contre les terroristes, est décédé ce 19 août 2017.
Sahel: la soldate de 1re classe Bilgo Nadège est l’un des militaires tués dans l’explosion d’une mine (Observateur Paalga).
Sahel: le soldat de 1re classe Tiendrébéogo Franck est l’un des militaires tués dans l’explosion d’une mine (Observateur Paalga).
Sahel: le soldat de 2e classe Koussoubé Sylvain est l’un des militaires tués dans l’explosion d’une mine (Observateur Paalga).
Terrorisme: la Chambre de Commerce appelle les acteurs socio-économiques à se joindre à la marche de soutien aux familles éplorées.
Coopération: le Japon octroie un don de 30 milliards de FCFA pour la réhabilitation de la rocade sud-est du boulevard des Tensoba.
France: suite à l'attaque terroriste contre le Café́ Istanbul, un livre de condoléances est ouvert à l’ambassade du Burkina à Paris.
Nécro: décédé dans l'attaque terroriste contre le Café Istanbul, Isidore Zongo, directeur de l’ONG Welt hunger hilfe a été inhumé.
Houndé: un octogénaire battu à mort ce jeudi 17 août 2017 pour sorcellerie une foule en colère (Sidwaya).

SOCIETE

Faisant suite à une information reçue le 20 janvier 2017, le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Baskuy a mis hors d’état de nuire une bande de malfaiteurs qui évoluaient dans la ville de Ouagadougou.


Le groupe est composé ainsi qu’il suit :

- SAWADOGO Inoussa, 29 ans, mécanicien domicilié au secteur 40 de Ouagadougou;
- SORE Zakaria, 38 ans, employés de commerce domicilié au secteur 38 de Ouagadougou;
- SAWADOGO Seydou, 42 ans, démarcheur domicilié au secteur 35 de Ouagadougou;
- ILBOUDO Moumouni, 39 ans, mécanicien domicilié au secteur 40 de Ouagadougou;
- COMPAORE Issaka, 32 ans, mécanicien domicilié au secteur 36 de Ouagadougou;
- SANKARA Ousmane, 45 ans, employé de commerce domicilié au secteur 38 de Ouagadougou.

Le groupe vole les engins à deux roues dans les domiciles privés et dans les lieux publics. Dans les domiciles privés, ils procèdent par effraction des portes. Dans les lieux publics, ils procèdent par observation des victimes et lorsque ces dernières s’éloignent de leurs engins, ils s’emparent desdits engins et disparaissent. Les vélomoteurs volés subissent des modifications par changement de couleurs, falsification des numéros de séries, habillage cumulé d’accessoires avant d’être vendus ou utilisés par les auteurs eux-mêmes. D’autres engins sont démontés ou vendus en pièces détachés.

Ce groupe a à son actif plusieurs cas de vols d’engins à deux (02) roues dans la ville de Ouagadougou et les biens suivants ont été saisis entre leurs mains :
• Treize (13) vélomoteurs toutes marques confondues;
• Trois (03) blocs moteurs;
• Des pièces de vélomoteurs (pose-pieds, capot, etc.)

C’est le lieu de dire merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ne ménagent aucun effort pour nous donner les informations nécessaires au succès de notre mission.
Nous rappelons les numéros verts qui sont: le 17 pour la Police Nationale, le 16 pour la Gendarmerie Nationale et 1010 pour le Centre National de Veille et d’Alerte.
La Police Nationale, une force publique au service des citoyens

Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police

Des mots pour le dire...

Sondage

Selon vous, le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes initié par le gouvernement est:

Publicité

Rejoins-nous sur Facebook

Publicité

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé