Aujourd'hui,
URGENT
Cyclisme: le Burkinabè 🇧🇫Paul Daumont nominé pour le prix du meilleur cycliste africain de l'année.
États-Unis : Donald Trump autorise le processus de transition vers une administration Biden.  
Burkina: un citoyen américain abattu le 21 novembre 2020, devant le camp Baba Sy de Ouagadougou.      
Burkina: l’Union africaine appelle à des élections apaisées et transparentes. 
Burkina: 860 villages et secteurs ne pourront pas prendre part au scrutin couplé. Cela représente environ 370 000 Burkinabè.
Burkina: 6 490 144 électeurs appelés aux urnes ce dimanche 22 novembre 2020 pour élire le président et les 127 députés pour 5 ans. 
Justice: 4 des 7 prévenus relaxés pour faits non constitués dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS.     
Procès CNSS: Norbert Zèda, ex DRH, écope de 30 mois ferme et 5 ans d’interdiction d’exercer dans la fonction publique. 
Justice: Daniel Sawadogo, ex chef de personnel écope de 20 mois ferme et 5 ans d’interdiction dans la fonction publique (procès CNSS). 
Justice: Natacha Ouédraogo, épouse de l’ex DRH écope de 12 mois ferme dans le procès du recrutement frauduleux de la CNSS. 

SOCIETE

L’auteur de l’enlèvement le 22 novembre dernier des prestataires travaillant pour le ministère du Développement de l’économie numérique dans la région des Cascades (ouest du Burkina Faso), a été appréhendé, selon un communiqué de la police. 

«Le 22 novembre 2019, une équipe technique de la société Huawei faisait l'objet d'un enlèvement par des individus armés à Sidéradougou, dans la région des Cascades. Quarante-huit heures après cet enlèvement, l'action conjuguée des Forces de défense et de sécurité (FDS), combinée à la collaboration citoyenne des populations, avait permis à la police nationale de retrouver les otages et de les exfiltrer sur Ouagadougou par voie aérienne», rappelle le communiqué.

«Deux mois après les faits, l'un des terroristes ayant pris part à l'enlèvement des membres de ladite équipe, vient d'être mis aux arrêts par les services de la police Nationale», affirme le document. 

L’homme qui vient d’être pris serait membre d'une cellule du Front de libération du Macina (FLM) et de nationalité burkinabè.

Il a été intercepté à Galgouli, dans la province du Poni, avec trois autres combattants terroristes.

Les quatre membres de l’équipe de prestataires intervenaient dans le déploiement du Projet backbone national des télécommunications. Leur disparition avait été signalée le vendredi 22 novembre 2019. Ils ont été retrouvés, selon un communiqué du ministère du Développement de l’économie numérique et des Postes.

Le véhicule qui les transportait de type pickup avait été retrouvé le lendemain mais sans ses occupants.

Le 24 novembre, un communiqué annonçait qu’ils avaient été retrouvés sains et saufs