Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

Les orphelins des 31 femmes tuées à Arbinda le 24 décembre 2019 et âgés de 2 à 59 semaines ont été ramenés le 31 décembre dernier à Ouagadougou par une mission conduite par la ministre en charge de l’Action sociale, Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal, selon ce communiqué du ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement du Burkina Faso. Installés à l’Hôtel maternel à Ouagadougou, ils y reçoivent une prise en charge appropriée. Pour rappel, l'attaque terroriste a fait 35 victime dont 31 femmes parmi les civils, 7 parmi les militaires. L'armée avait abattu 80 terroristes.  

«Sur instruction de Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE, Premier Ministre, Chef du Gouvernement, et dans le but de matérialiser la solidarité nationale à l’endroit des personnes victimes des attaques terroristes demandée par Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, le Gouvernement à travers le Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire avec l’appui des Forces de Défense et de Sécurité a initié des mesures de prise en charge des enfants orphelins des femmes lâchement assassinées lors des attaques terroristes perpétrées à Arbinda le 24 décembre 2019.

Dans ce cadre, la Ministre Hélène Marie Laurence ILBOUDO/MARCHAL a conduit le mardi 31 décembre 2019, une mission qui a ramené de Arbinda des enfants orphelins dont la tranche d’âge est comprise entre deux (02) et cinquante-neuf (59) mois. Ces enfants désormais installés à l’Hôtel maternel à Ouagadougou y reçoivent une prise en charge appropriée.

 

Le Gouvernement réaffirme sa ferme volonté de soulager les souffrances des personnes durement affectées par ces attaques terroristes et appelle au sens élevé de responsabilité de chaque burkinabè pour la victoire contre le terrorisme, la consolidation de la démocratie et de notre vivre-ensemble. »

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement 

Remis Fulgance DANDJINOU