Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: décédé le 8 juillet 2020, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly inhumé le  17 juillet à Korhogo. 
Mali: le Premier ministre a déclaré vouloir former "très rapidement" un gouvernement d'ouverture.
Mali: plusieurs figures de l'opposition arrêtées samedi après des troubles quasi insurrectionnels qui ont fait quatre morts. 
Présidentielle: Roch Marc Christian Kaboré officiellement investi par le MPP pour briguer un nouveau mandat en novembre 2020.
Transports: la liaison ferroviaire entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso a repris mercredi 8 juillet 2020 sur l'ensemble de la ligne. 
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 

©Police nationale

SOCIETE

Des malfrats opéraient dans la ville de Koudougou après avoir identifié les domiciles des victimes pour y revenir dans la nuit et exécuter leur plan.

Ils évoluaient seul ou en binôme, souvent à pied ou avec des engins à deux (02) roues. Les membres du groupe sont des multirécidivistes et, la plupart d’entre eux, connus du fichier de Police.

Les éléments du Service Régional de la Police Judiciaire du Centre-Ouest (SRPJ-CO) ont saisi avec ces malfrats, à l’issue d’une enquête :

- Vingt (20) vélomoteurs de diverses marques ;

- Quatre (04) plaques solaires ;

- Six (06) téléviseurs écran plasma ;

- Quatre (04) batteries de Véhicule ;

- Vingt-cinq (25) téléphones portables de diverses marques ;

- Quarante-quatre (44) cachets de commerce.

- Quatre (04) cachets dateurs ;

- Cinq (05) encreurs ;

- Cinq (05) flacons d’encre ;

- Sept (07) sacs de ciment ;

- Des appareils électroménagers, etc.

Un point de presse organisé dans la matinée du 03 décembre 2019, dans les locaux du SRPJ- CO, a été l'occasion non seulement de présenter aux hommes de médias les présumés malfrats et leurs butins, mais aussi de restituer certains engins retrouvés à leurs légitimes propriétaires identifiés.

Source : Police nationale