Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

©Dr

SOCIETE

Le Procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Ouagadougou, informe l’opinion publique nationale et les parents des victimes décédées lors de l’attaque du convoi de la mine d’or de la société SEMAFO Sa le 06 novembre 2019 sur l’axe Ouragou-Boungou dans la région de l’Est/Province du Gourma, que les neuf (09) corps qui attendaient encore d’être identifiés l’ont été comme étant ceux de :

1- BAZOUN Sylvie,

2- GUIRE B. J. Arnaud,

3- GUIRAUD Ibrahima dit Jean-Baptiste,

4- PODA Sié Benjamin,

5- SANOU Moussa,

6- SEYNOU Moussa,

7- SONDE Abdoulaye,

8- SYLGA Gilbert,

9- TAPSOBA Ernest Sévérin

Il informe par ailleurs les familles des victimes décédées qu’un communiqué ultérieur les invitera à venir procéder au retrait des certificats de décès nécessaires à l’établissement des actes de décès.

Il réitère ses sincères condoléances aux familles des victimes décédées et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Fait à Ouagadougou, le 09 novembre 2109

Le Procureur du Faso

YODA Harouna