Aujourd'hui,
URGENT
Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes accueillies dans 257 communes (gouvernement). 
Burkina: au moins 25 terroristes neutralisés les 11 et 13 septembre 2020 dans le Soum et le Loroum (Etat-major des armées).
Burkina: 65 partis politiques soutiennent la candidature du président Roch Kaboré, selon le MPP, parti au pouvoir. 
Elections 2020: la date limite de dépôt le 22 septembre pour les législatives et le 2 octobre pour la présidentielle au Burkina.
Burkina: Ouaga enregistre 541 266 candidatures, soit 41,95% du nombre total pour les concours directs de la Fonction publique/2020.
Burkina: 1 290 142 candidatures enregistrées pour 4 721 postes à pourvoir pour les concours directs de la Fonction publique /2020.
Présidentielle/2020: des jeunes collectent 8 millions de Fcfa pour payer la caution du candidat Roch Marc Christian Kaboré.  
Burkina: l’ancien premier ministre Yacouba Isaac Zida sera investi comme candidat à la présidentielle le 25 septembre.
Burkina: le dialogue avec les groupes armés, une «nécessité humanitaire», selon le CICR.
Justice: le juge des référés ordonne l’interdiction immédiate de l’utilisation de l’identité et du logo du CDP par Mahamadi Kouanda. 

©Mouhamadou Birom Seck / CICR

SOCIETE

Ceci est un communiqué de presse de l’Action humanitaire Citoyenne « Faisons un Geste » à l’endroit des déplacés internes. Les initiateurs informent que la clôture de leur collecte interviendra le 31 octobre prochain raison pour laquelle ils invitent les populations à manifester davantage leurs solidarités.

Le groupe de plaidoyer « Sécurité humaine » de la CODEL, composé de l’association SEMFILMS (chef de file), du CNP-NZ, du RAJ, du RAPPED et du WANEP, et rejoint par d’autres organisations de la société civile et de citoyens bénévoles, a lancé l’action humanitaire citoyenne « Faisons un geste » le 1er aout 2019. Cette initiative vise d’une part à mobiliser une conscience citoyenne afin de faire du citoyen le premier acteur de l’humanitaire, et d’autre part, à mettre sur l’agenda politique du gouvernement, la situation des déplacés internes. Aussi, il s’agissait de pouvoir apporter une contribution concrète en termes de besoins essentiels suite aux appels incessants des déplacés internes.

Prévue pour une durée de 03 mois, la collecte sera close le 31 octobre 2019. Durant les trois mois, de bonnes volontés ont fait parler leur cœur, et ont fait le geste qui soulage. De nombreux gestes combinés ont permis d’apporter du réconfort aux personnes déplacées internes. Ces dons en nature et en espèces, ont permis de rassembler des vivres, des vêtements, et des kits de première nécessité afin de venir en aide à plus d’un millier de personnes déplacées internes à Barsalogho, Ouahigouya et Kongoussi.

Malheureusement, le besoin reste immense et les sollicitations affluent de plusieurs localités. Très reconnaissants pour les efforts consentis par chaque contributeur, nous exhortons les personnes sensibles à la souffrance des déplacés internes, à manifester leur solidarité, afin d’apporter du réconfort à ceux qui se retrouvent loin de chez eux et dépourvus du minimum vital, du fait de l’insécurité.

Un bilan final chiffré sera disponible lors d’une conférence de presse à la fin de l’action, après la dernière remise de dons.

Alors, à vos cœurs, « FAISONS UN GESTE » pour les personnes déplacées internes du Burkina Faso, la collecte prend fin le 31 octobre.

Voici les contacts pour encore faire un geste :

Les mobiles money : 01 56 53 56 (Mobicash) 07 69 41 41 (Orange Money)

Compte Ecobank Semfilms/Faisons un geste : RIB : BF083    00001     170 1060 20 009     09

Fait à Ouagadougou le 23 octobre 2019

Pour le Groupe d’Action Humanitaire

« FAISONS UN GESTE »

Luc DAMIBA, Président de Semfilms

Contacts : (+ 226) 25407616/ 64 27 47 55