Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

Image d'illustration

SOCIETE

Au mois une trentaine de terroristes ont été neutralisés dans la zone de Gorgadji (Région administrative du Sahel) par les forces de défense burkinabè selon des sources sécuritaires citées par la RTB. A en croire les mêmes sources, un blessé grave a été enregistré dans le camp des militaires burkinabè au cours du ratissage.

Le maire de Dori, Aziz Diallo, qui s’est exprimé sur sa page Facebook à l’annonce de cette nouvelle, a indiqué qu’il y a plus « de 6 mois que ce département (Gorgadji, Ndlr) entier était aux mains des forces rétrogrades, occasionnant notamment de nombreux déplacés et une situation humanitaire des plus inquiétante ».

Pour l’édile de la capitale de la Région du Sahel, les forces de défense et de sécurité doivent maintenant remonter  et sécuriser l'axe Gorgadji-Arbinda-Djibo. Il a aussi manifesté sa compassion à l’endroit des familles des maires de Gorgadji et celui de Markoye enlevés par les présumés terroristes.

Certaines sources médiatiques avancent le nombre de 39 morts après l’opération.