Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

SOCIETE

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre 2016, des rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu dans la ville de Kaya ont circulé. Ces rumeurs ont provoqué une panique générale au sein de la population avec pour conséquence la fermeture de presque tous les lieux de commerce et de loisir.

 

Dans un communiqué diffusé aux environs de 23 heures sur les ondes des radios locales de la place, Madame le Gouverneur de la région du Centre-Nord a démenti ces rumeurs et rassuré la population. « Contrairement aux rumeurs qui circulent et faisant état d’un couvre-feu, la région n’a enregistré aucun événement pouvant justifier cette situation exceptionnelle », a-t-elle rassuré dans le communiqué diffusé.

Elle a par conséquent, invité tous les acteurs au développement et particulièrement les commerçants, les travailleurs du secteur public et privé à ne pas céder à la panique mais plutôt à reprendre service dès le jeudi 13 octobre 2016. «Le Gouverneur sait compter sur la compréhension de tous », conclut le communiqué.

L’assurance de la première responsable de la région a produit les effets escomptés. En effet, ce jeudi 13 octobre, les commerces ont été rouverts et les services publics et privés fonctionnent normalement.

Service Communication du Gouvernorat/Kaya