Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

SOCIETE

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre 2016, des rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu dans la ville de Kaya ont circulé. Ces rumeurs ont provoqué une panique générale au sein de la population avec pour conséquence la fermeture de presque tous les lieux de commerce et de loisir.

 

Dans un communiqué diffusé aux environs de 23 heures sur les ondes des radios locales de la place, Madame le Gouverneur de la région du Centre-Nord a démenti ces rumeurs et rassuré la population. « Contrairement aux rumeurs qui circulent et faisant état d’un couvre-feu, la région n’a enregistré aucun événement pouvant justifier cette situation exceptionnelle », a-t-elle rassuré dans le communiqué diffusé.

Elle a par conséquent, invité tous les acteurs au développement et particulièrement les commerçants, les travailleurs du secteur public et privé à ne pas céder à la panique mais plutôt à reprendre service dès le jeudi 13 octobre 2016. «Le Gouverneur sait compter sur la compréhension de tous », conclut le communiqué.

L’assurance de la première responsable de la région a produit les effets escomptés. En effet, ce jeudi 13 octobre, les commerces ont été rouverts et les services publics et privés fonctionnent normalement.

Service Communication du Gouvernorat/Kaya