Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

SOCIETE

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre 2016, des rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu dans la ville de Kaya ont circulé. Ces rumeurs ont provoqué une panique générale au sein de la population avec pour conséquence la fermeture de presque tous les lieux de commerce et de loisir.

 

Dans un communiqué diffusé aux environs de 23 heures sur les ondes des radios locales de la place, Madame le Gouverneur de la région du Centre-Nord a démenti ces rumeurs et rassuré la population. « Contrairement aux rumeurs qui circulent et faisant état d’un couvre-feu, la région n’a enregistré aucun événement pouvant justifier cette situation exceptionnelle », a-t-elle rassuré dans le communiqué diffusé.

Elle a par conséquent, invité tous les acteurs au développement et particulièrement les commerçants, les travailleurs du secteur public et privé à ne pas céder à la panique mais plutôt à reprendre service dès le jeudi 13 octobre 2016. «Le Gouverneur sait compter sur la compréhension de tous », conclut le communiqué.

L’assurance de la première responsable de la région a produit les effets escomptés. En effet, ce jeudi 13 octobre, les commerces ont été rouverts et les services publics et privés fonctionnent normalement.

Service Communication du Gouvernorat/Kaya