Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

SOCIETE

En tout 29 personnes ont été tuées ce samedi 8 septembre 2019 dans le Centre-Nord et le Sahel du Burkina Faso dans deux attaques meurtrières.  

La première attaque de nature terroriste a été perpétrée ce  dimanche 8 septembre 2019 contre un convoi de vivre sur l’axe Dablo-Kelbo a entraîné la mort de 14 civils et des dégâts matériels important, selon un communiqué du ministère de la Communication et des Relations avec le parlement du Burkina Faso.

«Le gouvernement réitère sa disponibilité à accompagner les organisations et les institutions intervenant dans l’action humanitaire pour la réussite de leur mission», assure le document.  

Sur l’axe Barsalogho-Guendbila, c’est un camion de transport qui a sauté sur un engin explosif improvisé, rapporte un second communiqué.

Le bilan provisoire fait état de 15 morts et de six blessés qui ont été évacués vers des centres de santé. 

«Ce drame intervient alors que d’importants efforts de sécurisation en cours dans cette région», fait remarquer le communiqué, en appelant les populations et les transporteurs à se «conformer aux consignes de sécurité et à s’assurer de la praticabilité des voies par une collaboration avec les Forces de défense et des sécurité»

Le 19 août 2019, 24 soldats avaient été tués dans une attaque menée par des terroristes contre une unité militaire dans le nord du Burkina Faso.